Réseau Entreprendre
Espace André Mulliez
Roubaix 59100 France
Réseau Entreprendre
50.676037, 3.169522499999971
Retour aux actualités >>

05/10/2014

10 conseils pour convaincre son banquier

Crédit Agricole
    • Créer ou reprendre une entreprise nécessite de bien se préparer ! Convaincre votre banque de la qualité de votre projet est une étape déterminante, surtout si vous sollicitez un prêt pour sa réalisation. Voici 10 règles à suivre pour s'assurer d'un entretien efficace avec ce partenaire incontournable.
    • Veillez à l'adéquation entre votre projet et ce que vous êtes. Effectuez un travail d'analyse sur vous-même, évaluez vos atouts et axes d'amélioration, recueillez l'adhésion de vos proches à votre projet.
    • Disposez d'une expérience pour se lancer sur le secteur d'activité qu'on a choisi est essentiel,  pour construire votre projet mais aussi trouver votre financement. Si elle est insuffisante, formez-vous ou entourez-vous de compétences complémentaires.   
    • Restez en permanence à l'écoute du marché. Anticipez ses attentes, ses évolutions, réfléchissez aux opportunités et aux freins qui le caractérisent.    
    • Trouvez le juste équilibre entre l'ambition nécessaire de vos objectifs et le réalisme indispensable pour défendre correctement votre projet. Viser haut pour réussir sans omettre de pouvoir expliquer le pourquoi et le comment de vos ambitions.  
    • Soyez convaincu pour être convaincant ! Vos arguments auront plus de poids si vous vous attachez à lever les incertitudes qui subsistent dans votre business plan pour vous permettre d'être à l'aise dans vos entretiens et convaincre votre banque.  
    • Se mettre à son compte, c'est gérer seul de multiples responsabilités. Rompez cet isolement grâce au soutien des réseaux d'accompagnement et de votre expert-comptable. Leur expertise, leurs financements et leur appui au démarrage de votre activité sont un gage de qualité très apprécié par votre banque.    
    • Pour vous accorder sa confiance, votre banque a besoin d'y voir clair. Créer une entreprise présente toujours des incertitudes. Capitalisez sur le business plan pour clarifier ces zones d'ombre, démontrer la viabilité de votre projet. 
    • Votre apport personnel, même limité, marque votre engagement. Mais ce sont aussi la richesse de votre parcours, la connaissance de votre marché, la maîtrise de votre dossier qui vont convaincre votre banque de vous accorder le prêt dont vous avez besoin. Ne négligez pas non plus l'analyse et l'anticipation de vos besoins de trésorerie.  
    • Si votre projet reste le meilleur des arguments, votre banque peut parfois vous demander des garanties déterminées en fonction d'une prise de risque acceptable par elle et par vous. Pour limiter votre engagement personnel, vous pouvez solliciter des garanties complémentaires auprès de Bpifrance, France Active et la SIAGI. Vous faciliterez ainsi l'obtention de votre prêt bancaire.