Réseau Entreprendre
Espace André Mulliez
Roubaix 59100 France
Réseau Entreprendre
50.676037, 3.169522499999971
Retour aux actualités >>

03/05/2013

Assises de l’entrepreneuriat : propositions sur l’accompagnement

« Nous serons vigilants et veillerons à ce que les mesures que nous avons proposées soient mises en place »

 

A l'occasion de la conférence des Assises de l'entrepreneuriat qui se déroulait, le 29 avril, en présence de François Hollande et devant 300 entrepreneurs et acteurs économiques, David Pouyanne, Président de Réseau Entreprendre a présenté les propositions du groupe de travail «Offrir à l'entrepreneur un accompagnement global et sur-mesure» pour lequel il avait été nommé chef de file, en janvier dernier.

 

«Nous sommes heureux que le Président de la République et le gouvernement aient pris conscience que le redressement productif est dans les mains des entrepreneurs.

 


Nous nous réjouissons des annonces faites sur des mesures fiscales ou de sensibilisation des jeunes. Cependant, nous regrettons que l'accent n'ait pas été mis sur les mesures en faveur de l'accompagnement lors de cette conférence. L'accompagnement est un facteur clé pour faire réussir de nouveaux entrepreneurs, faire naître des entreprises créatrices d'emplois et de valeur ajoutée pour notre pays. Nous attendons désormais la suite de ces Assises annoncée par la Ministre déléguée en charge des PME. Nous serons vigilants et veillerons à ce que nos propositions deviennent réalités dans ces prochains mois. Les mesures fiscales ou financières pour les entreprises doivent maintenant être suivies de mesures de soutien aux entrepreneurs.» déclare David Pouyanne, Président de Réseau Entreprendre.


A l'issue de plusieurs mois de travail, et après avoir auditionné plusieurs responsables d'institutions (Cour de Comptes, BPI, DGEFP, …), David Pouyanne et les membres du groupe de travail ont formulé plusieurs propositions concrètes dont la plupart ont été retenues par le Comité de pilotage des Assises.


Entre autres :

  • Assurer une meilleure coordination nationale des dispositifs d'accompagnement, afin de permettre une plus grande lisibilité dans l'offre proposée aux porteurs de projets, d'accroître le nombre d'entrepreneurs accompagnés et de mieux évaluer l'accompagnement. La coordination des dispositifs serait organisée autour d'une APCE redéfinie et renforcée pour les créations ou reprises d'entreprises et de la BPI pour les entreprises en croissance.
  • Repenser les dispositifs d'aides aux entreprises en croissance pour favoriser la détection des entreprises à potentiel, offrir un système de bonification des aides octroyées aux entreprises accompagnées.
  • Encourager le mentorat entrepreneurial, l'accompagnement assuré bénévolement par des chefs d'entreprises, et envisager la création d'un label pair-à-pair.
  • Faciliter la formation continue des chefs d'entreprises et la validation des compétences entrepreneuriales en créant un bilan de compétences entrepreneurial, en élargissant le droit à la formation continue au créateur d'entreprise, …
  • En lien avec la BPI, générer de nouvelles sources et formes de financement, notamment privées :  en permettant l'orientation d'une partie des fonds de formation professionnelle, des conventions de revitalisation, de la taxe d'apprentissage, en encourageant les dons par les entreprises, en mobilisant les banques autour du crédit aux entreprises.

 

«Nous sommes convaincus que les PME constituent un atout formidable pour notre pays, en termes d'innovation, de dynamisme économique pour nos régions, de création d'emplois. Leur accompagnement est donc un enjeu national, qui doit mobiliser tous les acteurs, les pouvoirs publics et les média. Nous le constatons chaque jour chez Réseau Entreprendre : un entrepreneur accompagné a plus de chance de réussir qu'un entrepreneur non accompagné : 84% des entreprises accompagnées par Réseau Entreprendre sont toujours en activité à 5 ans contre 52% pour des entreprises non accompagnées. Moins de 30% des entrepreneurs sont accompagnés en France.», déclare David Pouyanne, Président de Réseau Entreprendre. Depuis 27 ans, nos associations et leurs 4.800 chefs d'entreprise engagés contribuent par leur accompagnement à faire réussir près de 800 nouveaux entrepreneurs, chaque année, créateurs ou repreneurs d'une future PME, significativement créatrices d'emplois.

 

Consultez notre communiqué de presse pour en savoir plus sur les Assises de l'entrepreneuriat et les propositions du groupe de travail sur l'accompagnement.