Réseau Entreprendre
Espace André Mulliez
Roubaix 59100 France
Réseau Entreprendre
50.676037, 3.169522499999971
Retour aux actualités >>

24/11/2015

Elections régionales 2015 : les 5 grands réseaux d’aide à la création d’entreprises parlent d’une seule voix aux candidats

A quelques semaines des élections régionales, les 5 réseaux leaders du soutien à la création d'entreprises - Adie, BGE, France Active, Initiative France et Réseau Entreprendre- se coordonnent pour sensibiliser les candidats aux rôles essentiels des petites entreprises et de leur impact sur le dynamisme économique, la compétitivité et la création d'emplois dans les territoires. Les cinq réseaux portent auprès des candidats leurs ambitions et enjeux partagés, autour d'un pacte en 10 points.

 

Intégrer la création d'entreprise dans les Schémas Régionaux de Développement Economique d'Innovation et d'Internationalisation

L'économie locale a besoin d'un tissu de TPE et PME nombreuses et diversifiées. Pérennes et non délocalisables, elles répondent aux besoins des territoires et de leurs habitants et participent activement à la création de richesses et d'emplois. Les cinq réseaux souhaitent renforcer leur place dans les stratégies locales de développement économique, en étant considérés pleinement comme des parties prenantes légitimes. Ils souhaitent en outre sensibiliser les 17 futurs conseils régionaux de Métropole et d'Outre-mer à l'importance des problématiques liées à la création d'entreprise pour que celles-ci soient intégrées dans les Schémas Régionaux de Développement Economique d'Innovation et d'Internationalisation.

 

Créer les conditions d'un environnement favorable à la pérennité des entreprises  et à leur développement

Les cinq réseaux souhaitent également mobiliser les futurs conseils régionaux de Métropole et d'Outre-mer sur la mise en place de politiques publiques ambitieuses d'aide à la création/reprise d'entreprises ainsi qu'à leur développement. Car s'intéresser aux TPE/PME, c'est s'intéresser à la création d'emplois. Pour que ces créateurs d'emplois existent encore au-delà du cap des trois ans, il est indispensable de créer un environnement favorable et de mettre en place un accompagnement professionnel et des dispositifs de financement accessibles sur tous les territoires.

 

Faciliter une meilleure lisibilité des aides offertes aux entreprises au niveau régional

La Cour des comptes l'avait souligné dans son rapport de 2013 sur les appuis à la création d'entreprises : seuls 30% des porteurs de projet bénéficient du soutien d'une structure spécialisée alors même que ces aides ont un impact significatif sur le taux de pérennité des entreprises.  Les 5 réseaux souhaitent réaffirmer aux Régions leur complémentarité dans la palette de services proposée aux nouveaux entrepreneurs, à chaque étape de leur projet : préparation, lancement, accès au financement, première phase de développement ou encore croissance.

 

Cinq interlocuteurs privilégiés pour les nouvelles Régions françaises

Les cinq réseaux souhaitent renforcer leur proximité et leur collaboration avec les nouvelles Régions françaises en leur apportant leur expérience, leur savoir–faire ainsi que leurs organisations et l'engagement de milliers de citoyens entrepreneurs et experts dans leur projet associatif pour servir les politiques de soutien à l'entrepreneuriat  dans chaque région.


Adie, BGE, France Active, Initiative France et Réseau Entreprendre représentent les cinq principaux réseaux de soutien à la création d'entreprise, sans but lucratif, avec une vocation : la capacité d'initiative et la réussite des entrepreneurs.


Cinq réseaux qui depuis plus de 30 ans bousculent et font évoluer les représentations : promouvoir auprès de tous l'initiative quand elle n'était réservée qu'à certains, mobiliser les banques pour financer l'entrepreneuriat, porter des stratégies emplois en remobilisant les personnes par des dynamiques entrepreneuriales, créer des écosystèmes autour des entrepreneurs pour porter leur développement, créer des liens entre entrepreneurs et territoires.

____________________________________________________________________________________

 

PROPOSITION DES CINQ RESEAUX D'APPUI A LA CREATION D'ENTREPRISES AUX NOUVELLES REGIONS



Nos  engagements


1.    Nous nous engageons à poursuivre l'augmentation du nombre de créations d'entreprise que nous accompagnons et finançons sur les territoires.

2.    Nous nous engageons à mobiliser nos salariés et nos bénévoles auprès des TPE nouvellement créées, afin d'améliorer leur pérennité, augmenter le nombre d'emplois qu'elles génèrent, favoriser leur développement leur rentabilité, et leur insertion dans les circuits économiques et financiers

3.    Nous nous engageons à renforcer les coopérations entre nos réseaux au niveau régional et local, et à diffuser les expériences réussies.

4.    Nous nous engageons à mesurer et évaluer conjointement l'impact de nos actions.

5.    Nous nous engageons à maintenir une gestion transparente et rigoureuse de nos structures.
    
 

Pour réussir ce défi collectif, le soutien des Régions sera essentiel.

      
6.    La Région communiquera largement sur la création d'entreprise afin d'encourager les femmes et les hommes de son territoire  à entreprendre  et à se faire accompagner.

7.    La Région bâtira avec les réseaux un programme ambitieux d'aide à la création de TPE, en mobilisant ses moyens propres, les financements européens, et les financements de la formation professionnelle.   

8.    La Région encouragera la coordination et les coopérations entre nos réseaux, dans le respect de leur complémentarité.

9.    La Région nous fixera des objectifs mais nous laissera la responsabilité des moyens à mettre en œuvre.

10.    La  Région assurera dans la durée les financements qu'elle apporte  à  nos réseaux, dans une logique de convention pluriannuelle d'objectifs.