Entreprendre

Au service de l’emploi, les chefs d’entreprise de Réseau Entreprendre Artois s’engagent pour augmenter les chances de réussite des nouveaux projets entrepreneuriaux sur le territoire artésien.

Un accompagnement gratuit, personnalisé et durable et un financement sous forme de prêt d’honneur pour des futurs chefs d’entreprise porteurs de projets significativement porteurs d’emplois et de valeur ajoutée.

Les critères d’éligibilité

Le candidat à l’association doit être :

– Basé sur l’Artois
– Primo-entrepreneur (pour le programme Start, soient 90% des projets)
– Associé majoritaire (seul ou associés actifs)
– Porteur d’un projet comportant au moins 6 emplois en année N+2 pour une création
et d’un projet de développement en ce qui concerne les reprises.
– Demandeur d’accompagnement.

Le parcours du candidat

Des premiers contacts avec l’association aux rencontres avec des experts et chefs d’entreprise, le projet et son porteur sont challengés et validés avant la présentation en comité. C’est un premier accompagnement.

Le lauréat bénéficie d’un :

A) Prêt d’honneur à la personne

Accordé à l’unanimité par le Comité d’engagement. Entre 15 et 50.000€. Sans garantie ni intérêt. Remboursable sur 5 ans avec un différé de remboursement (18 mois pour les créations, 6 mois pour les reprises).

Ce prêt est destiné à renforcer les fonds propres du lauréat et de faciliter les autres financements. En moyenne, l’effet levier est de 13.

B) Accompagnement par un chef d’entreprise expérimenté pendant 2 ans au minimum

Des rencontres mensuelles avec un entrepreneur du territoire : une expérience pour guider les premiers pas de chef d’entreprise, un accompagnement opérationnel (élaboration des tableaux de bord, fixation d’objectifs, plan d’actions, aide à la prise de décision) et un appui réseau relationnel.

C) Accompagnement collectif en clubs de lauréats :

Des réunions mensuelles alliant échanges, convivialité, écoute entre lauréats avec des interventions animées par des professionnels bénévoles, sur les incontournables tels « Lecture du bilan pour les novices », « la communication avec votre banquier ».

D) Mise en réseau via les chefs d’entreprise de l’association et les partenaires institutionnels et financiers.

Cette mise en réseau se fait en particulier lors des rencontres trimestrielles de l’association, les journées d’intégration, fêtes des lauréats mais aussi lors d’événements organisés de façon commune avec d’autres organismes comme le Chambre de Commerce, le Medef ou ceux de partenaires de l’association.