L’entrepreneur au parcours pimenté… de bonne humeur !

Chabane Dekkiche, ancien salarié d’un cabinet d’expertise comptable, a créé, en août dernier, la boucherie « l’Olivier » dans  la zone commerciale de Corgnac à Limoges. Soutenu par Réseau Entreprendre® Limousin grâce à un prêt d’honneur de 20.000 euros, il livre sa recette du succès pour conquérir le marché local du hallal.

« L’olivier, c’est méditerranéen mais on ne veut pas tomber dans le communautarisme » sourit Chabane Dekkiche,  trente-sept ans. D’origine algérienne, il a choisi ce symbole de paix, de sagesse et d’abondance pour la boucherie qu’il a créée en août 2017 à Limoges. « Nous vendons de la viande hallal mais également des plats préparés et des produits variés » précise l’entrepreneur. « Tout le monde est le bienvenu, pas seulement ceux qui mangent hallal. Notre clientèle est cosmopolite » ajoute-t-il avec un rire communicatif. Si l’ouverture d’esprit semble être son crédo, la bonne humeur est assurément l’ingrédient secret de son succès. « Nous aimons le contact avec les gens tout simplement » précise celui qui, avec ses associés, emploie deux salariés.

De la vitrine à l’assiette

Ancien employé pendant dix ans d’un cabinet d’expertise comptable, Chabane Dekkiche a investi dans sa boutique de 270 mètres carrés qui comprend un laboratoire de découpe, un espace de vente ainsi qu’une terrasse. « Couscous, tajines, pastillas : les plats traiteur sont à emporter. Mais nous souhaitons également développer le sur place pendant la belle saison » dit-il montrant l’endroit où quelques tables et chaises accueilleront les clients, friands de spécialités orientales. Les connaisseurs pourront même accompagner le tout de « Mirinda », la version algérienne de l’Orangina.  « Tout est préparé ici. C’est de la vitrine à l’assiette ! » dit-il gaiement. La viande est principalement limousine : un gage de qualité dans cette région rurale qui valorise le local. « C’est logique de travailler ainsi » confirme Chabane. «  Notre but est de proposer la meilleure qualité possible dans le goût, l’hygiène et le service. Il y a un vrai potentiel sur le marché du hallal ».

 

Défi relevé grâce au soutien de Réseau Entreprendre® Limousin

« Notre objectif est de développer l’enseigne qui s’adressera à tous, même ceux qui ne mangent pas hallal » explique-t-il.

A l’image du logo de son entreprise, son but est d’ouvrir de nouvelles boutiques au décor sobre et à l’esthétique épurée, en plus d’améliorer son site internet et sa page Facebook.  « Le marché du hallal est très porteur, il représente près de 5.5 milliards d’euros en France ». Il avait besoin d’aide sur l’organisation, « alors nous avons étudié son potentiel et j’imagine que Réseau Entreprendre® Limousin a compris notre potentiel à créer de l’emploi ».  Chabane Dekkiche a reçu un prêt d’honneur de 20.000 euros, ainsi que des conseils avisés. « Cela faisait quatre ans que je travaillais sur le projet avec mes associés. Réseau Entreprendre® Limousin nous a aidé à finaliser tout cela. A voir les petits détails auxquels nous n’avions pas pensé, à avoir un regard extérieur » décrit l’entrepreneur, qui à l’aise avec les chiffres, recherchait plutôt un soutien moral. « Etre son propre patron est compliqué mais c’est un vrai challenge » conclut-il.  De quoi pimenter le quotidien…Défi relevé !