Interview de Céline FOURNEL – CELIGEO

 

Quelques mots sur ton activité

CELIGEO a été créé en Octobre 2016 pour amener une offre diversifiante dans le domaine des études géotechniques. La géotechnique est l’application de la géologie au monde de la construction, du BTP. C’est-à-dire que l’on réalise des analyses des terrains en place, où doit être construit un bâtiment, une route, une infrastructure. En fonction des résultats de ces essais de sols, des préconisations seront fournies aux entreprises pour les principes constructifs à adopter, qui garantiront la stabilité et la viabilité de l’ouvrage (éviter les tassements, les fissures, …). Au-delà de tout ça, nous avons également chez CELIGEO une spécialité propre au bassin stéphanois, qui est l’évaluation de l’aléa minier. En effet, notre territoire a un passif houiller qui oblige à des études complémentaires normées, pour évaluer l’influence des ouvrages miniers de l’époque (galeries, puits, …) sur le projet d’infrastructure envisagé.

 

Quels ont été les caps de développement de ton entreprise ?

  • L’activité de la géotechnique comprend trois domaines, qui amènent leurs lots d’investissements nécessaires, chacun :
    • Les forages in-situ, avec du matériel adapté (foreuse, fourgon, remorque, …) et du personnel compétent (une embauche d’un salarié dès la création)
    • Le laboratoire interne à l’entreprise, avec différents outils (étuve, proctor, adjuvants, …)
    • L’ingénierie, pour la rédaction des rapports (PC, photocopieuse, …)
  • Une fois le business plan établi, viable et l’aspect financier conclu avec des établissements bancaires partenaires, j’ai pu m’appuyer sur mon réseau relationnel existant, et celui de mon entourage proche, pour prospecter et faire connaître CELIGEO. Le premier exercice va s’achever prochainement, avec des résultats 20 à 30% au-dessus des objectifs initiaux.
  • Une prise de commande importante, sur des chantiers majeurs du bassin stéphanois, m’oblige maintenant à anticiper le développement prévu de CELIGEO, avec l’investissement d’un deuxième atelier de forage, et l’embauche de 2 salariés supplémentaires. De même, une recherche de locaux plus adaptés est en cours, pour améliorer les conditions de travail des salariés, et de stockage du matériel.

 

Qu’est-ce que tu dirais à un porteur de projet qui hésite à se présenter chez Réseau Entreprendre ?

Dès la création de ma structure, mes relations dans le monde économique local m’ont conseillé de me rapprocher de Réseau Entreprendre pour y trouver principalement 2 choses :

  • Un accompagnement de la jeune Dirigeante, novice, que je suis
  • Des aides aux investissements décrits ci-avant

Non seulement je n’ai pas été déçue sur ces deux sujets, traités avec professionnalisme, mais Réseau Entreprendre est aussi un vecteur relationnel fort et incontournable dans la Loire, et dans une ambiance de convivialité et de décontraction qui permet au Chef d’Entreprise de « sortir la tête » de ses contraintes quotidiennes.

Je sais également que l’analyse initiale, qui est faite en amont par les intervenants du Réseau, sur la volonté d’entreprendre d’un porteur de projets, est suffisamment « aiguisée », pour lui permettre de comprendre si son orientation est la bonne ou non.

Trois mots : MERCI RESEAU ENTREPRENDRE !

CELIGEO – 19 Route de la Mine d’Or – Lieu Dit Bissieux – 42800 Saint Joseph – www.celigeo.fr