Entreprendre

L’accompagnement par Réseau Entreprendre Nord s’adresse aux créateurs, repreneurs et développeurs qui, par l’ambition qu’ils portent, leur potentiel entrepreneurial, leur métier et le marché auquel ils s’adressent, sont susceptibles de faire de leur entreprise, une PME apte à se développer.

 

 

 

Plusieurs critères sont donc à remplir pour que votre projet soit « éligible » :

  • La localisation géographique
  • La création d’emplois
  • La phase d’avancement de l’entreprise

Pour être Lauréat du Réseau Entreprendre Nord, plusieurs étapes de validation du projet :

  • échanges avec le porteur de projet et présélection des projets
  • rencontres avec des chefs d’entreprises et des chargés d’étude pour la validation des projets présélectionnés
  • présentation des projets validés au comité d’engagement qui est composé de chefs d’entreprises et qui prendra, à l’unanimité, la décision d’accompagner le porteur de projet

Durant la phase d’accompagnement, l’entrepreneur pourra participer à des rencontres thématiques :

  • Les Ateliers de la Création, qui ont pour objectif de sensibiliser les créateurs à des problématiques transversales et stratégiques à tout projet de création, d’alimenter leurs réflexions pendant la phase préparatoire de leur projet. Exemple : « Financement de la croissance », « Démarche commerciale », etc.
  • Les K-Faits de la reprise, qui ont pour objectif de sensibiliser les repreneurs à des problématiques stratégiques de la reprise d’entreprise, d’alimenter leur réflexion pendant la phase de préparation de leur projet. Exemple : « Témoignage de repreneur », « financement de la reprise d’une entreprise », etc.

Après le passage en comité, le porteur de projet devient Lauréat et bénéficie d’un accompagnement individuel et collectif pendant 3 ans :

  • Accompagnement personnalisé et dans la durée, par un chef d’entreprise bénévole
  • Participation chaque mois à un club composé de Lauréats d’une même promotion, pour se former et partager ses premières expériences avec d’autres créateurs ou repreneurs.
  • Disposer d’un prêt d’honneur de 15.000€ à 50.000€ sans intérêt, ni garantie, pour lever les premiers financements.
  • Profiter d’un réseau local, national et international de chefs d’entreprise prêts à aider le nouvel entrepreneur.