Réseau Entreprendre
Espace André Mulliez
Roubaix 59100 France
Réseau Entreprendre
50.676037, 3.169522499999971
Retour aux témoignages
Conseils d'experts
Claire Bony Coupard, Crédit Agricole SA

Claire Bony Coupard

Crédit Agricole SA
Responsable Création Reprise Transmission - Animation des partenariats Marché des professionnels

Créateurs et repreneurs d’entreprise, votre apport personnel fait-il votre prêt ?

L'apport personnel est une composante essentielle de votre plan de financement. Il représente les capitaux investis dans votre entreprise, constitués par votre épargne personnelle, une participation financière éventuelle de vos proches ou encore certains prêts d'honneur octroyés à titre personnel, comme celui de Réseau Entreprendre. Il peut être complété par un prêt bancaire pour financer le démarrage de votre activité.

Point clé financier analysé par la banque lors de l'étude de votre demande de prêt, l'apport personnel est une preuve crédible de votre engagement qui renforce sa confiance pour un partage équitable des risques. En participant au financement de la trésorerie nécessaire au démarrage de votre activité et donc à la solidité financière de l'entreprise, il est apprécié comme un gage de pérennité de l'entreprise. Il allège également la charge d'emprunt que votre entreprise devra éventuellement rembourser.

Les prêts d'honneur consentis par les réseaux d'accompagnement, assimilés à des quasi fonds propres, sont une opportunité à ne pas manquer pour compléter cet apport. Concédés au taux de 0% et sans garantie, ils ont un effet de levier important pour le prêt bancaire auquel ils sont systématiquement associés. Le prêt d'honneur de Réseau Entreprendre a un effet levier important : pour 1 €uro de prêt d'honneur, la banque finance 13 €uros complémentaires. Les réseaux d'accompagnement sont également attentifs au niveau d'apport engagé dans le projet.

Enfin, suivant votre région, votre secteur d'activité ou votre besoin, des aides publiques, européennes, nationales, régionales ou encore départementales, consenties sous la forme de prêts, de subventions ou encore d'exonérations, peuvent venir renforcer les fonds propres de votre entreprise.

A la question « quel doit être le montant minimum de l'apport ? », il ne peut être apporté de réponse dogmatique. Si la moyenne de 20 à 30 % d'apport est souvent citée, l'envergure du projet ainsi que sa solidité sont des paramètres importants qui peuvent moduler cette norme. Un engagement financier personnel limité peut aussi être en partie compensé par un engagement en garantie, personnel ou donné par un organisme de cautionnement comme France Active, SIAGI ou BpiFrance.

Votre apport personnel est-il pour autant votre unique richesse ? Pour vous accompagner, la banque sera aussi très attentive à votre parcours, vos qualités et compétences, votre connaissance du marché, votre accompagnement par un réseau d'aide à la création. Vous l'aurez bien compris, un apport personnel, même limité, est indispensable pour conforter votre crédibilité, et générer un effet de levier. Toutefois, n'oubliez pas qu'un projet de qualité, maîtrisé, muri et non subi reste le meilleur des arguments pour convaincre vos partenaires, banque, réseaux d'accompagnement et investisseurs.