Réseau Entreprendre
Espace André Mulliez
Roubaix 59100 France
Réseau Entreprendre
50.676037, 3.169522499999971
Retour aux témoignages
Témoignages de lauréats
Christelle Linossier, Mac 3

Christelle Linossier

MAC 3
Lauréate de Réseau Entreprendre Loire

Quand une délocalisation crée de l'emploi

Une création née de la délocalisation

Christelle Linossier a créé la société Mac 3 avec 5 anciens collègues suite à la décision du groupe américain pour lequel elle était directrice générale de délocaliser et de fermer la filiale française, licenciant plus de 100 personnes. C'est grâce au mouvement de solidarité qui s'est créé autour de l'ancienne directrice générale que Mac 3 a vu le jour en 2011. Persuadés que ce savoir-faire industriel avait sa place en France, ils se sont lancés dans l'aventure de la création d'entreprise à 6 associés !

Gérer une entreprise et une équipe, je savais faire mais je dois reconnaître qu'être chef d'entreprise, c'est autre chose, j'ai donc sollicité l'aide de Réseau Entreprendre Loire.  J'ai eu la chance d'avoir d'être accompagnée par Jean-Noël Cornut, industriel reconnu de la région, pendant un peu plus de 2 ans. Son aide m'a été très précieuse, d'autant que nous avons une histoire similaire, pour prendre le recul nécessaire. Lors de nos rendez-vous mensuels, il me donne une foule de conseils et nous abordons les points cruciaux pour la survie de l'entreprise, comme la gestion du relationnel avec mes associés par exemple. Cela nous permet de poser des balises dans la société en assurant la sérénité de nos relations et par la même la pérennité de l'entreprise.

 

S'associer à 6 oui mais sous conditions !

Créer à 6 était une évidence, il était impensable de le faire seul ! Lors de la fermeture de notre entreprise, nous avons tissé une réelle complicité qui s'est d'ailleurs renforcée lors du montage du projet puisque nous avons beaucoup échangé ensemble. Dès le départ, nous avons décidé de fixer des règles claires entre nous, nécessaires quand on créé avec des associés et surtout à 6 ! Nous avons chacun notre rôle et nos compétences, c'est ça le secret de notre réussite : définir les champs d'action de chacun et ensuite les respecter ! Ainsi nous pouvons assurer au groupe une gouvernance équilibrée et efficace. Pour lancer notre entreprise, nous avons longuement travaillé notre business model en prenant en compte l'aspect commercial. Ainsi, nous avons développé une relation de proximité avec nos clients ce qui nous permet une meilleure compréhension de leurs attentes pour concevoir des produits innovants et répondants au mieux à leurs besoins. Aujourd'hui, nous prouvons que l'industrie a encore de l'avenir dans notre pays ! Nous employons 16 salariés, notre chiffre d'affaires a triplé en deux ans et demi et l'international est d'actualité.

 

Une femme dirigeante dans l'industrie

Etre une femme, dirigeante d'entreprise, évoluant dans un milieu masculin… C'est un avantage concurrentiel !

Cependant, je dois reconnaître que mes interlocuteurs sont plus méfiants vis-à-vis de moi et qu'ils me testent davantage qu'un homme : je me dois d'avoir une parfaite connaissance technique ! Parfois cela donne lieu à des réactions étranges quand mes interlocuteurs comprennent que je ne suis pas l'assistante qui vient en rendez-vous mais la Présidente. Mais nous sommes peu de femmes dans ce milieu, mes clients, prospects ou partenaires se souviennent de moi et donc de mon entreprise beaucoup plus facilement !