Jérôme Laguette reprend la SARL VOILERIE TAROT, spécialisée dans la fabrication de voiles pour la navigation, aux Sables d’Olonne.

Jérôme Laguette est un fou de voile. Il a d’ailleurs transmis sa passion à sa fille aînée, devenue architecte navale et coureuse à la voile. Angevin d’origine, il vit désormais aux Sables d’Olonne, où il a amarré son voilier depuis 2006.

A 58 ans, cet ingénieur de formation s’apprête à écrire un nouveau chapitre de son parcours professionnel pourtant déjà bien rempli. Il a passé la plus grande partie de sa carrière dans l’industrie automobile, en France et à l’Etranger. Mais depuis quelques années, Jérôme Laguette n’a qu’un seul souhait « retourner dans l’Ouest, pour vivre au bord de la mer, pouvoir faire du bateau et être à la tête de ma propre entreprise ».

Avec patience et opiniâtreté, Il s’est mis en quête de l’opportunité idéale qui lui permettrait, en Vendée, de concilier sa passion pour la voile et ses attentes professionnelles. Sa ténacité et sa persévérance sont récompensées le jour où il croise le chemin d’Olivier Tarot, fondateur et dirigeant de l’entreprise VOILERIE TAROT à Port Olona, aux Sables d’Olonne.

Entre les deux hommes, le courant passe. Olivier Tarot recherche justement un repreneur pour l’affaire familiale, connue de tous à Port Olona pour la qualité et la performance de ses produits. Le positionnement haut de gamme et la renommée de la VOILERIE TAROT séduisent l’ancien ingénieur, qui cherche un projet de reprise à fort potentiel technique, commercial et managérial : « Les échanges avec Olivier Tarot et son équipe m’ont montré la haute technicité des produits, tant du point de vue des matières engagées, que du dessin et du process. Autant d’éléments de nature à « satisfaire » un ingénieur, on ne se refait pas ! » souligne-t-il, amusé.

Comme dans toute reprise, il a fallu à Jérôme gagner la confiance de l’équipe en place, véritable détentrice du savoir-faire de l’entreprise. Cela s’est fait d’autant plus rapidement et naturellement que Jérôme a suivi un apprentissage de plusieurs semaines en atelier, afin de se familiariser avec le métier de dessinateur, depuis la conception jusqu’à la fabrication.

Présenté en comité d’engagement le 12 décembre dernier, le projet de reprise a été validé. Jérôme Laguette se voit ainsi attribuer un prêt d’honneur de 25000 € et il sera accompagné par un membre de Réseau Entreprendre® Vendée pendant 2 ans.