1. Qui êtes-vous ?

Nous sommes Ariane Marchant et Laetitia van Wijck, les fondatrices de Stepchange.

2. C’est quoi StepChange ? Comment vous est venue l’idée de ce projet ?

StepChange est 100% dédié au sens au travail qui est un véritable enjeu sociétal. Il faut savoir que seulement un Belge sur 10 retire de l’énergie de son travail !

Notre rôle est aider un maximum de personnes à exercer une activité qui leur correspond et ceci au travers d’une méthode inédite que nous avons développée. C’est une méthode déposée, phygitale (qui combine outils en physique et en digital) qui est très structurée et rapide. Elle permet aux particuliers de se réinventer professionnellement, pas à pas,  en l’espace de 8 semaines. Elle offre aux entreprises un outil concret et performant dans le cadre du bien-être au travail et de la mobilité interne.

Le projet a trouvé son origine lorsque Laetitia a voulu se réinventer et n’a pas trouvé d’outil, même en société d’outplacement. Nous avons fondé StepChange pour amplifier la portée de la méthode afin qu’elle puisse aider un maximum de personnes à retrouver motivation et sens au travail.

3. Votre parcours en quelques mots ?

Nous avons toutes les 2 fait des études économiques et commerciales (IAG et ICHEC) et eu de longues carrières de management avant de devenir entrepreneuses aujourd’hui.

Laetitia a passé 14 ans de carrière dans de grands groupes en débutant chez Kraft Foods (aujourd’hui Mondelez) dans des rôles en Trade Marketing  et où elle a rencontré Ariane il y a 18 ans déjà . Elle a ensuite rejoint Colgate Palmolive d’abord en Marketing puis comme HR manager et suite à un licenciement collectif, elle a décidé de se réinventer et de devenir consultante en outplacement pendant 4 ans, c’est alors qu’elle a créé la méthode StepChange qui est aujourd’hui au centre de notre proposition.

Avant de se réinventer, Ariane a travaillé pendant 28 ans dans des fonctions de management et de direction. Après 5 ans en agences de pub, elle a rejoint Mondelez pendant 15 ans dans divers postes de Marketing et d’Innovation pour finalement devenir Directeur de la Catégorie Chocolat pour le Benelux. Elle a ensuite rejoint Proximus comme Directeur Marketing et Communication, à la tête d’une équipe de 130 personnes et comme administratrice de Scarlet. Elle est enfin devenue consultante stratégique et puis entrepreneuse puisqu’ensemble avec Laetitia, elles ont fondé la société StepChange il y a juste un an.

4. Quel a été l’élément déclencheur pour entreprendre ?

Clairement le déclencheur a été d’exercer un job qui fait vraiment sens pour nous ! 😉

Nous avons toujours eu une fibre managériale et aimé l’innovation mais le déclencheur pour passer à l’entreprenariat et à la constitution de StepChange fut sûrement cette envie profonde de devenir autonome et d’avoir de l’impact dans un domaine qui nous tient vraiment à coeur. Nous apprécions tous les jours cette liberté de décision et ce sentiment de gratitude inégalable de contribuer à la Société et au bien-être des personnes.

5. Quelle est votre vision pour StepChange dans 3 à 5 ans ?

Nous voudrions pouvoir avoir un impact sociétal, ce qui signifie que nous visons en priorité une croissance volume pour qu’un maximum de personnes puissent bénéficier de la méthode StepChange et de ses bénéfices en termes d’épanouissement au travail. Nous allons croître en nous adressant d’avantage aux entreprises, en élargissant l’équipe et en gagnant encore dans la qualité de l’expérience client notamment au travers de la digitalisation.

6. Quelles sont vos attentes en rejoignant Réseau Entreprendre Bruxelles ?

Nous aimerions être épaulées dans la précision de notre proposition de valeur en BtoB et dans l’approche commerciale des RH en entreprise. Mais ce que nous attendons surtout du Réseau Entreprendre c’est de nous aider à prendre distance, de pouvoir échanger avec d’autres et de participer à l’écosystème.

 

En savoir plus sur StepChange : https://stepchange.be