1. Quel est ton parcours ?

J’ai entamé mon chemin professionnel dans la publicité chez Lielens (5 ans) puis en tant que Directeur Marketing du Groupe HighCo (7 ans).
Après ces 12 années riches en rencontres et apprentissages, je décide de me lancer dans l’entrepreneuriat, je claque ma démission et je saute de l’avion sans parachute. J’ai d’abord rejoint une petite structure de développement digital (Imagefields) et ensuite Silversquare où je suis associé à Axel Kuborn depuis 10 ans.

En parallèle, je suis co-fondateur de quelques projets : BillyKite, Dynamik HR, Impact Valley, Citizen Fund, Bambino… et d’autres à venir je pense 😉

 

2. Peux-tu nous présenter les activités de ton entreprise et comment t’est venue l’idée de la développer ?

Je suis actif au quotidien chez Silversquare en tant que co-CEO. Silversquare est le pionnier du Coworking en Belgique. Notre métier est d’offrir des solutions de bureaux et des services flexibles et efficaces mais surtout, de construire, animer et entretenir des communautés entrepreneuriales. L’idée vient de la fusion d’un problème avec une idée inspirante. Le problème était qu’il n’y avait pas de solution de bureau flexible et l’idée inspirante vient d’un article dans le New-York Times qui expliquait que les écrivains américains se rassemblait dans des lieux pour écrire ensemble. C’est en mêlant les deux que Silversquare est né.

 

3. Quel a été l’élément déclencheur pour toi pour entreprendre ?

Cette envie a toujours été là, en voyant, jeune, des amis des parents ou des parents d’amis qui m’ont beaucoup inspiré. Mais pas seulement ça, après 12 ans en tant qu’employé, l’envie irrésistible de me mettre à la barre pour construire l’entreprise dont je rêvais a largement pris le dessus.

 

4. Pourquoi rejoindre REB ? Qu’est-ce qui t’a donné envie de t’engager en tant que membre accompagnateur ?

Chez Silversquare je rencontre des centaines de gens chaque année. J’ai l’occasion partager beaucoup avec eux, de les guider parfois avec mon expérience, et j’ai envie de poursuivre cette démarche de manière plus structurée au travers du REB. J’accompagne également des chercheurs d’emploi au travers de Team4Job et j’y prends beaucoup de plaisir.

Et puis de manière plus générale, je pense qu’on est tous responsable de son voisin et j’essaye d’accorder à cette vision une part croissante de mon action.

 

5. Un conseil à tous les (futurs) entrepreneurs  ?

À mes yeux, c’est la voie professionnelle la plus exaltante et épanouissante qui soit ! Vous allez suer, vous aller trembler, … mais gardez toujours le plaisir bien ancré au milieu de votre projet et de votre Team. Let’s go !