1. Quel est ton parcours ?

Une carrière de 42 ans avec 2 fils rouges :
(i) l’amélioration de l’efficience opérationnelle (supportée par la technologie et la gestion du changement) et (ii) la conduite des équipes vers une aventure entrepreneuriale (pas forcément liée à la taille de l’entreprise).

2. Peux-tu nous présenter les activités de ton entreprise et comment t’est venue l’idée de la développer ?

Je suis un des 4 co-fondateurs (2007) du cabinet Just in Time Management (JiTM) qui regroupait uniquement des CEO qui apportaient leur expertise à leurs ‘pairs’, CEO.
Cette entreprise a été dissoute fin 2019, tous les associés ayant décidé de mettre un terme à leur activité professionnelle.
Notre objectif était d’accompagner les dirigeants (CEO, ExCo et CA) dans toute matière relative aux Nouvelles Réalité de Marché.

Souhaitant à titre personnel, poursuivre mon aventure professionnelle, je continue mes activités dans mon projet Tomorrow Now qui a pour objet d’accompagner les entreprises et leurs dirigeants dans leurs initiatives et processus d’innovation.

3. Quel a été l’élément déclencheur pour toi pour entreprendre ?

La liberté de mouvement, dont la limite est l’imagination humaine.
Une association d’individus focalisés avec la même énergie sur un projet souvent innovant.

4. Pourquoi rejoindre REB ? Qu’est-ce qui t’a donné envie de t’engager en tant que membre accompagnateur ?

Renvoyer l’ascenseur à la jeune génération au terme d’une vie professionnelle qui m’a été agréable sur de très nombreux sujets (intellectuel, socialisation, économique,….).
Partager mon expérience afin que la nouvelle génération d’entrepreneurs puisse éviter les embûches dans lesquelles j’ai trébuché (et me suis relevé) et ne perde donc un capital précieux dans l’entrepreneuriat : le temps.
D’autre part, ayant lancé différents programmes de mentoring dans le passé, je sais combien le reverse mentoring est riche en apportant aux mentors (membres dans le jargon de REB) une fraicheur de pensée et un espoir sans limite de la part des jeunes entrepreneurs.

5. Un conseil à tous les (futurs) entrepreneurs  ?

Entreprendre, par nature, c’est prendre des risques ; ces risques doivent avoir été compris, évalués et acceptés, ce qui éludera de nombreux désenchantements, voire parfois l’arrêt brutal de projets entrepreneuriaux.
Entreprendre, c’est la somme de joies et de peines ; il ne faut jamais se décourager et persévérer encore et encore pour aller jusqu’au bout de ses rêves.