1. Qui êtes-vous ?

Valentine et Marie, la team de Marie Poppies !

2. C’est quoi Marie Poppies ? Comment vous est venue l’idée de ce projet ?

Notre entreprise c’est la marque qui rend la fleur belge et écoresponsable accessible à tous en alliant tous les acteurs durables du secteur.

3. Votre parcours en quelques mots ?

Valentine, c’est l’organisée et la dynamique du projet ! Diplômée en tant qu’ingénieur de gestion à la Solvay Business School of Economics and Management, elle a enchainé les gestions de projets à impact sociétal et à multiple partis. Forte d’une formation en intelligence collective, Valentine a acquis, au travers de ses expériences professionnelles, l’art de fédérer les différentes parties prenantes pour atteindre un même objectif.

Marie, c’est la rêveuse et celle qui crée du lien autour de thématiques qui lui tiennent à cœur ! Elle apporte à Marie Poppies sa large expérience dans l’entreprenariat, tout d’abord comme consultante en alimentation pour de grandes marques agroalimentaires internationales et plus récemment en alimentation urbaine et durable pour le projet Sociaago (lauréat BeCircular 2020 dans la catégorie Scale Up), une plateforme logistique de producteurs de la ceinture alimentaire bruxelloise.

4. Quel a été l’élément déclencheur pour entreprendre ?

Pour Marie, l’envie de lancer une boite qui réponde à la fois au challenge économique mais aussi durable lui trottait dans la tête. Mais c’est la naissance de son premier enfant qui l’a convaincue de réagir.

L’élément déclencheur pour se lancer dans les fleurs ça a été la découverte de l’impact environnemental et social de la production de fleurs coupées.

Baignée dès son plus jeune âge dans le monde de l’entrepreneuriat, Valentine a toujours été passionnée par les merveilles de cet univers et a souhaité très tôt lancer sa propre société. Cela faisait un petit temps qu’elle cherchait un projet avec impact dans lequel elle pourrait s’investir. La réponse fut toute trouvée lorsqu’elle rencontra Marie qui venait de réaliser un pitch sur Marie Poppies et les impacts d’un bouquet de roses importées, l’équivalent carbone d’un vol Paris-Londres. Le début d’une belle aventure !

5. Quelle est votre vision pour Marie Poppies dans 3 à 5 ans ?

Plus grande : des employés qui nous ont rejoint et une couverture au moins nationale !

6. Quelles sont vos attentes en rejoignant Réseau Entreprendre Bruxelles ?

Rejoindre un réseau qui a de l’expérience en entrepreneuriat, qui peut nous conseiller mais où l’on peut également aider ! Participer notamment au débat sur l’entrepreneuriat féminin…

En savoir plus sur Marie Poppies : https://mariepoppies.be