1. Qui es-tu ?

 Salukes ! Je m’appelle Greg, j’ai 37 ans et j’aime les apéros. J’ai un fiston de 3 ans, une wonderful compagne et un chien de poche. Je fais semblant de continuer à être sportif, j’aime mettre le combo jeans/baskets/t-shirt noir et je n’aime pas gaspiller.

2. C’est quoi Bières de Quartiers ? Comment t’est venue l’idée de ce projet ?

 Nos bières sont créées avec/pour des quartiers bruxellois. On essaie de rendre la bière artisanale la plus accessible possible (cessez avec vos bières industrielles) et on l’utilise pour soutenir/inspirer des vies de quartiers bruxellois.
On a démarré pour le plaisir avec Bruno (ami depuis 20 ans) les Bières de Quartiers pour mixer nos passions : il faisait de la bière dans sa baignoire et je lançais/accompagnais des projets locaux à Bruxelles.

3. Ton parcours en quelques mots ?

J’ai fait mes candidatures de bio-ingénieur (avec Bruno) à Louvain-la-Neuve, puis le Marketing à Bruxelles et Mechelen. J’ai directement bossé pour une société dans les économies d’énergie pendant 10 ans, puis me suis jeté dans des projets plus indépendants.

J’ai lancé/accompagné des projets dans le digital et food. Je coache des PME et starters sur leur positionnement et marketing.

4. Quel a été l’élément déclencheur pour entreprendre ?

La lente fermeture de mon 1er employeur. J’ai eu du temps pour réfléchir et un peu me former. Cela n’a pas été très compliqué de remarquer que, depuis mon adolescence, j’avais en fait toujours eu cette fibre entrepreneuriale.

Sans folie des grandeurs, mon fil rouge s’est ensuite rapidement et naturellement dessiné : je voulais entreprendre proche de la vie des bruxelloi.se.s, avec simplicité, transparence et bienveillance.

5. Quelle est ta vision pour Bières de Quartiers dans 3 à 5 ans ?

J’imagine une équipe soudée qui prend du plaisir à développer les objectifs du projet.

J’imagine les Bières de Quartiers reconnues pour leurs qualités brassicoles et leur engagement envers les initiatives locales.

6. Quelles sont tes attentes en rejoignant Réseau Entreprendre Bruxelles ?

Un accompagnement, des échanges, des formations et … des apéros ?

Faire partie de ce réseau va me permettre de rester plus ouvert à l’ensemble de ce qui bouge à Bruxelles. Entreprendre seuls dans un secteur oblige parfois à rester un peu trop focus sur son domaine (ou son nombril). Ce sera plus tof à côté d’autres entrepreneur.euse.s !

En savoir plus sur Bières de Quartiers : https://www.bieresdequartiers.be/