© D.R.

Dans la lutte contre le réchauffement climatique, « si les entreprises ne jouent pas leur rôle, il y a peu d’espoir d’atteindre les objectifs nécessaires pour éviter des conséquences dévastatrices« , explique Nathan Clarke, cofondateur de Tapio avec Louis Collinet. Ils sont convaincus que les entreprises leaders de demain auront intégré une stratégie carbone dans leur programme global et leur gouvernance. A qu’à défaut de le prévoir elles-mêmes, les réglementations sur le dioxyde de carbone les contraindront de s’y plier. 

Tapio a pour mission de sensibiliser, diagnostiquer et aider les entreprises à réduire leur émissions de gaz à effet de serre. L’entreprise vient de lancer son outil en ligne qui permet de réaliser son bilan carbone afin de déterminer, si l’entreprise le souhaite, les pistes d’amélioration à envisager. 

L’article complet de La Libre est à lire ici.