DUERP : 5 conseils pour transformer votre obligation légale en atout pour votre entreprise

Le document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP) est obligatoire pour toutes les structures qui emploient au moins un salarié. Il vous permet d’évaluer et hiérarchiser les risques auxquels peuvent être exposés les salariés de votre entreprise afin d’améliorer leur santé et leur sécurité au travail. Plus qu’une obligation, il peut ainsi devenir un outil de cohésion, garant du capital humain de l’entreprise. Comment ? Réponse en 5 points.

#1- Intégrez les équipes à l’identification des risques
Dès la création de votre DUERP, ou lors de sa mise à jour annuelle obligatoire, constituez un groupe de travail avec des collaborateurs représentant tous les métiers de votre entreprise. Une organisation aux multiples avantages :
– Gain de temps : vos équipes sur le terrain connaissent parfaitement les risques auxquels elles sont confrontées et leurs solutions.
– Engagement : impliqués dès le début, vos collaborateurs s’approprient plus facilement les mesures correctrices mise en place. Ils peuvent ainsi expliquer et promouvoir la démarche auprès de leurs collègues.
– Cohésion : le travail collaboratif permet de créer un collectif et entretient un climat social positif.

#2- Appuyez-vous sur le DUERP pour identifier les Risques Psycho Sociaux (RPS)
Le DUERP intègre les risques psycho-sociaux, qui peuvent être induits par l’activité elle-même ou générés par l’organisation et les relations de travail. En préparant votre DUERP, vous pouvez ainsi identifier les facteurs de risques psychosociaux et chercher des solutions. Vous agirez ainsi positivement sur l’absentéisme, les relations de travail…

#3- Communiquez régulièrement avec les équipes
Informez régulièrement vos équipes, en variant les formats (affichage, mails, réunions…), sur l’avancée de votre démarche DUERP. Il leur sera alors bien plus facile de s’approprier les nouvelles mesures préventives ou correctrices, les bonnes pratiques ou les nouveaux équipements de protections individuelles.

#4- Faites un bilan régulier
Le DUERP doit être mis à jour chaque année ou lorsqu’un nouveau risque est détecté. C’est une obligation, mais aussi une bonne occasion de faire le bilan avec vos équipes et de mesurer ensemble l’efficacité des solutions déployées.

#5- Choisissez un outil simple pour vous concentrer sur votre cœur de métier
Pour éviter la perte de temps et vous faciliter la vie, optez pour un outil informatique ergonomique et simple à mettre en place et qui vous enverra également des alertes à chaque mise à jour règlementaire.

 

Harmonie Mutuelle propose un logiciel simple et intuitif en partenariat avec Previsoft. Vous pouvez aussi nous sous-traiter la réalisation du DUERP si vous le souhaitez.

Pour en savoir plus et être recontacté par un conseiller, il vous suffit de remplir ce formulaire :
http://bit.ly/HarmonieMutuelle_RéseauEntreprendre

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi