Pour quelle raison la protection sociale est-elle un enjeu majeur pour le dirigeant dès la création ou la reprise d’une entreprise ?

Le dirigeant d’entreprise, et encore plus particulièrement le salarié qui décide de quitter son entreprise pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, se met en situation de risque. Un projet qui n’est pas encore forcément stabilisé, des investisseurs à convaincre, des partenaires à identifier, des clients à démarcher, tous ces éléments constituent un faisceau d’incertitudes avec lesquelles le dirigeant doit apprendre à vivre et à composer. Il ne faut pas qu’il ajoute à ces sujets potentiellement anxiogènes d’autres préoccupations sur sa santé ou sur la protection de sa famille en cas de difficultés médicales par exemple.

 

Alors, pourquoi les chefs d’entreprise ne s’y intéressent-ils pas ?

Quand on crée son entreprise ou qu’on reprend une société, les priorités sont nombreuses : elles sont financières, stratégiques, commerciales, opérationnelles… Les questions perçues comme plus personnelles passent souvent au second plan. Par ailleurs, complémentaire santé et prévoyance sont des sujets parfois compliqués, pour lesquelles l’offre sur le marché est abondante. Il est donc essentiel de pouvoir faire appel à un expert qui saura apporter un conseil personnalisé.

 

A quoi doivent-ils réfléchir en priorité ? Quelles questions doivent-ils se poser sur ce sujet ?

Dans la phase de création d’entreprise, le dirigeant peut mettre en danger l’équilibre économique de son entreprise et à titre personnel l’équilibre financier de sa famille s’il ne prend pas de complémentaire santé. C’est encore pire s’il ne dispose pas de contrat de prévoyance pour se protéger en cas d’invalidité par exemple. En phase de développement, il est dans l’obligation de couvrir ses salariés avec une complémentaire santé répondant aux exigences du socle de base de l’ANI (panier de soins minimum) et du secteur d’activité de son entreprise. Véritable levier de fidélisation des salariés, ce contrat doit leur offrir la solution santé la plus adaptée en fonction de leur démographie, de leur situation familiale ou de la pénibilité de leur emploi.

 

Pourquoi vous engagez-vous au côté de Réseau Entreprendre ? Comment va se décliner concrètement cette collaboration ?

Nous avons voulu nous engager à vos côtés car nous partageons de nombreux points communs. Troisième mutuelle de France, très présents auprès des professionnels, nous sommes naturellement sensibles, comme vous, à tout ce qui peut favoriser le dynamisme du tissu économique local, et apporter ainsi des réponses pertinentes aux problèmes économiques et sociaux de notre pays. Comme  Réseau Entreprendre, mais à un niveau moindre, nous contribuons aussi à la création d’emplois : nous avons par exemple près de 100 millions d’euros d’engagement en private equity, notamment pour accompagner la croissance de PME innovantes. Enfin, en tant qu’acteur de l’économie sociale et solidaire, nous sommes particulièrement sensibles aux valeurs de solidarité et d’entraide qui sont au cœur de notre activité et de notre modèle mutualiste depuis plus de 70 ans, et qui sont au fondement de votre réseau.

Cette collaboration va se décliner à la fois au niveau national et régional, en particulier en 2019 en Occitanie, à Lyon, à Strasbourg. Au-delà de notre soutien financier, nous mettons à la disposition des chefs d’entreprise qui le souhaitent notre expertise en santé et prévoyance, sous différentes formes à imaginer ensemble. Nous préparons aussi une offre exclusive réservée aux lauréats Réseau Entreprendre.

 

 

 

X

Vous souhaitez réaliser des économies d’énergies et développer votre compétitivité ?
EDF Entreprises vous accompagne.