Le Made in France contrainte ou opportunité ?

A l’occasion du Salon du Made In France (du 8 au 11 novembre à paris), nous avons rencontré Guillaume Gibault le fondateur du Slip Français, membre de Réseau Entreprendre Paris. Il nous donne son point de vue sur le made in France qui est, pour sa entreprise, une réponse aux enjeux de société.

 

Réseau Entreprendre : Guillaume, pour vous le made in France c’est une contrainte ou une opportunité business ?

Guillaume Gibault : C’est une contrainte et une opportunité business ! Le made in France coûte plus cher c’est certain donc c’est une contrainte et il ne faut pas la sous estimer. Mais c’est à mon sens une contrainte qui impose de repenser nos modèles de production et de distribution dans le bon sens et de se poser les bonnes question de fond : où est fabriqué le produit que je consomme et comment ? Pourquoi vaut il plus cher ? Et au final quel est le juste prix, la juste valeur, le sens que je mets derrière mes achats ?

 

RE : Comment fabriquer un produit durablement et équitablement ? Comment inventer une économie circulaire vertueuse ? 

GB : Le local et le made in France sont des réponses d’avenir aux questions que nous nous posons tous.

 

RE : Le made in France : effet de mode ou en jeux de société ?

GB : L’effet de mode a été très net en 2012 et les médias ne parlaient que de ça. Mais il s’est transformé en un vrai enjeu de société, en un vrai changement de mentalité de long terme où chacun veut mieux consommer plus durablement et plus équitablement.

 

RE : Le made in France  est-il compatible avec une stratégie d’export ?

GB : Pour moi cette tendance de fond durable et équitable fait repenser toute notre matrice de développement export. Pourquoi nous battre ? Pour exporter toujours plus loin des produits fabriqués localement ici ? Battons nous pour fabriquer durablement, de bons produits et vendons les autour de nous et à l’export, il me semble qu’il faille exporter nos méthodes et nos savoir faire pour fabriquer localement plutôt que nos marchandises.

 

RE : Votre conseil à un entrepreneur qui souhaite fabriquer son produit en France ? 

GB : S’accrocher pour trouver les bons partenaires, se déplacer, être patient dans les premières étapes et ne rien lâcher !

 

Pour en savoir plus sur le made in France,  Guillaume Gibault  vous en parle dans la série « J’y vais mais j’ai peur » :

A lire aussi