Renan, présentez-nous l’activité d’Ammareal ? 

Je suis Renan Ayrault, je suis le fondateur de Ammareal. Ammareal est un libraire de livres d’occasion en ligne. Nous vendons des livres que nous reprenons auprès de bibliothèques et d’association nous avons aussi la particularité de reverser une part du prix de vente de chaque livre à quatre organisations caritatives que nous soutenons. Il faut absolument dégager des profits et être une entreprise bien gérée pour pouvoir continuer à mener ces actions humanistes et solidaires.

Chez Ammareal nous trions à peu près, près de 100 000 livres par mois donc plus d’un million par an, on a aujourd’hui un stock de livres en vente de l’ordre de 500 000 livres et nous vendons 600 à 700 livres, par jour, 7 jours sur 7, en France et à l’international puisqu’on fait 15% d’export aujourd’hui.

Aujourd’hui, Ammareal c’est 11 salariés directs et 7 salariés en indirect chez notre prestataire logistique.

Il faut absolument dégager des profits et être une entreprise bien gérée pour pouvoir continuer à mener ces actions humanistes et solidaires.

Que retirez-vous de votre accompagnement Réseau Entreprendre? 

Je suis venu chercher comme beaucoup de candidats un prêt d’honneur et je suis reparti avec un accompagnement qui a été absolument essentiel pour le développement et à certains moments pour la survie de l’entreprise. Alors l’accompagnement se fait à deux niveaux : vous avez un accompagnement mensuel et personnalisé avec un chef d’entreprise membre de Réseau Entreprendre. Ce qui a été clé dans cet accompagnement c’est ce que ce chef d’entreprise a été capable de partager avec moi : son expérience et l’importance en l’occurrence d’avoir suffisamment de trésorerie, et on a aussi un accompagnement mensuel en groupe cette fois ci avec notre promotion, notre club de lauréats de Réseau Entreprendre du département sur les thématiques soient spécifiques soient sur des discussions. Les solutions se trouvent à l’extérieur !  C’est ce que nous permet de faire Réseau Entreprendre entre autres : c’est d’aller rencontrer d’autres chefs d’entreprise, d’échanger avec eux, de leur expérience, de leurs hauts et de leurs bas et d’apprendre et de ramener dans son entreprise ce retour d’expérience qui est essentiel au développement de sa propre entreprise.  »

 

Je suis reparti avec un accompagnement qui a été absolument essentiel pour le développement et à certains moments pour la survie de l’entreprise.

 

 

Pour en savoir plus sur Ammareal : http://www.ammareal.fr