Avec une élégance naturelle à la Audrey Hepburn, Claire Smati veut conquérir les podiums. Cette limougeaude de 24 ans vient de créer une collection de prêt-à-porter féminin, « made in France », qui sera lancée au printemps-été 2019. Elle a obtenu un prêt d’honneur de 15.000 euros de Réseau Entreprendre Limousin.

« J’ai toujours aimé la mode » sourit Claire Smati, 24 ans. Si son élégance évoque les tenues sobres et le charme naturel d’Audrey Hepbrun, ses yeux pétillants, eux, rappellent le dynamisme et le chic parisien de la créatrice et mannequin, Inès de la Fressange. « Ma collection a un style raffiné mais décontracté » précise la limougeaude. Vêtue d’un chemisier blancs aux volants légers, flottant dans l’air, et d’un jean noir basique qu’il faut toujours avoir dans sa garde-robe, la jeune chef d’entreprise voit l’avenir haut en couleurs.

 

Diplômée en marketing du luxe, elle a créé une collection inspirée par ses voyages

Particulièrement, les trois qui symbolisent le « made in France ». «  Je tenais absolument à travailler avec le savoir-faire français. Des coupes bien faites et des matières de qualité » détaille-t-elle, mimant les gestes d’un couturier. En juin 2018, elle a donc lancé sa propre marque, dont le nom est pour le moment tenu secret, qu’elle a entièrement dessinée. « C’est un prestataire, basé dans le Var, qui s’occupe de la fabrication » précise la passionnée. Une collection de vingt pièces, dont des blouses, shorts et chemisiers, sortent tout droit d’un carnet de voyages. « Le style ethnique est à la mode mais ce n’est pas dans cette direction que je suis allée. C’est plutôt le style des femmes dans divers pays du monde et certaines capitales qui m’a inspirée » explique-t-elle. « Les couleurs d’une ville par exemple » ajoute celle qui s’est laissée envoûter par le Portugal, Malte, la Grèce ou encore l’Italie. « Toutes les destinations ensoleillées de la Méditerranée » résume-t-elle. A l’instar de Coco Chanel pour qui « La mode n’est pas quelque chose qui existe uniquement dans les vêtements. La mode est dans l’air, portée par le vent. On la devine. La mode est dans le ciel, dans la rue ».« J’adhère plutôt au style Isabel Marant. J’adore cette sobriété » poursuit la diplômée d’un MBA en marketing du luxe.

Une polyvalence qui s’associe avec les compétences de Réseau Entreprendre Limousin

 Avec optimisme et détermination, elle a travaillé sur son projet de création pendant presque un an. « Mes expériences professionnelles, des stages pendant mes études,  m’ont permis d’apprendre à choisir des matières, organiser des shootings, utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir les collections, mais aussi assurer la relation client ainsi que la partie administrative » dit-elle. Cette polyvalence lui a permis de monter son projet et d’adresser à Réseau Entreprendre Limousin. Si elle préfère rester discrète sur son investissement financier personnel, elle admet que le prêt d’honneur de 15.000 euros qui lui a été accordé a été un argument solide auprès des banques. En plus du soutien moral des membres du réseau. « Rencontrer différents chefs d’entreprise m’a offert l’opportunité de soulever des problématiques auxquelles je n’aurais pas pensé et d’anticiper au maximum » décrit-elle. « J’ai eu de nombreux choix stratégiques à effectuer comme ‘quelle identité visuelle donner à la marque ?’ ou encore comment valoriser cette collection haut-de-gamme’ ?. Cela a été une expérience enrichissante et cet accompagnement me permet de prendre du recul » avoue-t-elle. Malgré son âge, Réseau Entreprendre Limousin, a choisi de lui faire confiance. « Au contraire, ils voient ma jeunesse comme un point positif » conclut-elle, dans un sourire.