Réseau entreprendre Seine&Marne accompagne un nouvel entrepreneur Lauréat, Thierry Chabroullet, repreneur de l’entreprise DAPS. Nous lui avons posé quelques questions afin de vous permettre de mieux connaître les entreprises et les personnes du réseau ! 

 

Peux-tu présenter ton projet de reprise ?

DAPS est société de mécanique de précision spécialisée dans la fabrication de pièce unitaire ou de petites séries

La stratégie de DAPS permet de privilégier les clients de proximité avec des pièces unitaires et/ou de très petite série (petits dossiers). Ces derniers sont traités dans l’urgence, limitant ainsi la possibilité d’être mis en concurrence pour un potentiel de gain finalement assez faible au regard du prix des dossiers en faveur du client.

La société DAPS possède une clientèle historique de proximité.Ses relations commerciales sont construites sur la confiance mutuelle acquise au cours des années. Confiance dans la qualité des ouvrages réalisés ainsi que dans la tenue des engagements, délais, coût.

En effet, SA DAPS travail à 80% en régie avec ses clients, commandes sans prix de la part des clients. La confiance est total, y compris sur la ponctualité des paiements arrivés à échéance.

Comment t’es venue l’idée de reprendre ?

La reprise d’une entreprise industrielle est dans un premier temps une question d’utilité sociétale.

En effet, bon nombre d’entreprises disparaissent, faute de repreneur.

La conséquence directe est la perte des emplois qui y sont liés.

L’autre conséquence est un appauvrissement du tissu industriel et du savoir-faire d’un territoire, ou d’un département.

Le métier de la mécanique industrielle est un métier à avenir garantit…le nombre d’entreprises diminuant chaque année, faute d’avoir prévu la reprise.

Pourquoi te faire accompagner par Réseau Entreprendre et que pense-tu apporter à l’association ?

J’attends des avis sur les options de développement et les orientations industriel à prendre dans les 3 ans, et des échanges professionnels de qualité.

Je pense apporter mon expérience de reprise d’entreprise et mes 35 année à côtoyer différentes structure, TPE, PME et grand groupe industriel et faire connaitre davantage ce réseau.