Croyez-vous au destin ? Dans le monde de l’entreprise, on a plutôt l’habitude d’être cartésien et de fuir ce qui est irrationnel. Pourtant à la fin de notre conversation avec Nicolas Berthelot, nous ne pouvions nous empêcher de penser que si quelqu’un était prédestiné à diriger un jour une boite, c’est bien lui.

« On était tous les deux destinés, à voir nos chemins se rencontrer »  chantait Guy Marchand dans sa fameuse ballade de 2007.
Nicolas est originaire de l’Aube. À la fin de ses études de commerce, il s’installe avec son épouse à Paris. Ingénieur commercial dans le secteur des nouvelles technologies (réseau et télécom).

Mais déjà l’idée de reprendre une entreprise était dans un petit coin de la tête. Il le reconnait volontiers, c’est quelque chose qu’il a chevillé au corps. D’ailleurs dans sa dernière année d’école de commerce il se spécialise en « création et développement d’entreprise ».

« Mon énergie, mes idées, mon envie d’avancer, d’innover, d’essayer de nouvelles choses, ça m’a plutôt porté chance dans mes expériences professionnelles, pourquoi ne pas le mettre à mon profit et gommer certaines frustrations.

 Il y a sept ans j’ai déjà fait une première tentative pour reprendre une entreprise, sans succès malheureusement. Une très bonne expérience malgré tout !

Le projet ne s’est pas fait, mais qu’importe, la volonté est là. Deya est l’un de ses clients et recherche un repreneur. Le contact se fait naturellement.

« Après plusieurs expériences au sein de groupes internationaux, j’ai décidé de travailler dans une PME après mon diplôme. Proximité client, prise de décisions rapide, ambiance familiale: l’audio visuel c’est très fun comme environnement avec de très beaux produits. Deya faisait partie de mes clients. On ne s’est jamais perdu de vue.

Quand nous avons eu l’occasion de partager une expérience sportive il y a 2 ans avec Michel (gérant et fondateur de DEYA avec son frère), je lui confié mon souhait de quitter la région parisienne et de reprendre une entreprise, et c’est là qu’il m’a parlé de sa réflexion autour de la cession de l’entreprise. »

Avec Isabelle, son épouse c’est un projet de vie. Nicolas vient en Alsace pour la qualité de vie avec sa famille.

« J’ai eu deux expérience qui m’ont fait prendre conscience que la reprise était possible et que ça marcherait. La première tentative de reprise, avec sa phase de préparation du dossier avec les banques, les avocats, business plan ; Un boulot de folie mais passionnant.

La deuxième quand j’étais directeur commercial de la filiale Française d’ASCOM où j’ai appris mon métier de manager. Mon boss m’a fait confiance, il a misé sur moi en me formant et me confiant une équipe incroyable. Pendant près de 5 ans, Il m’a permis de grandir dans l’entreprise et là je me suis dit tu as tous les outils. Fonce.  »

Isabelle et Nicolas reprennent DEYA fin 2016

« Dans ce projet de reprise on est à deux c’est vraiment un projet de vie, de couple, de famille et là pour le coup en terme d’épanouissement personnel c’est juste incroyable.

Certes j’ai une pression qui est supérieur. On est en train de façonner l’entreprise et d’emmener les collaborateurs comme moi j’aurais aimé être emmené quelques années auparavant. Il y a une forme d’épanouissement à aller jusqu’au bout. » 

Réseau Entreprendre Alsace pour re-challenger son projet

A l’initiative son son expert-comptable qui fait partie du Réseau Entreprendre, il dépose un dossier de lauréat.

« Ce qui nous a séduit c’est l’accompagnement. Mais passer devant le comité d’engagement c’est une bonne manière de re-challenger le projet avec un regard bienveillant.

Je peux le dire, l’accompagnement de Michel Printz, directeur financier de Steelcase, a été l’un des facteurs clef de la réussite de notre reprise. »

Le quotidien de responsables d’entreprises est écrasant. Les rencontres entre lauréats sont alors une bonne occasion de sortir la tête du guidon.

« On revient toujours avec une bonne idée. Et cela nous oblige à aller toujours vers l’excellence et au-delà. »

Son expérience avec Réseau Entreprendre Alsace, il la conseille à tous ceux qui veulent se lancer dans l’aventure de l’entreprise.

« La foi que j’ai mise à défendre mon projet à Réseau Entreprendre me permet aujourd’hui de partir au combat quotidiennement. »

DEYA

Strasbourg 3 rue Pierre et Marie Curie 67540 Ostwald / 03 88 555 380

Belfort 2 bis Avenue Jean Moulin 90000 Belfort

Paris 39 Avenue des Champs-Élysées 75008 Paris

Le site Internet de DEYA : https://www.deya.fr