Je souhaite dans un premier temps pouvoir bénéficier de l’expérience d’un entrepreneur du réseau pour m’accompagner dans cette phase d’apprentissage de la vie du chef d’entreprise

Simon BRICHET prend la direction de BRIVET MECANO SOUDURE – BMS – chaudronnerie de précision basée à Pontchâteau.

L’histoire de la reprise de BMS

A travers un parcours professionnel dans l’industrie, notamment chez Armor, des formations et des rencontres réseaux (CJD depuis 2014, CRA et label repreneur en 2017), Simon BRICHET a mûri son projet de reprise d’entreprise. « J’étais déterminé à reprendre et développer une PME industrielle tout en garantissant l’identité qui est la sienne. Mon projet était également motivé par l’envie d’être autonome dans la prise de décision et de partager les valeurs d’esprit d’équipe, de confiance et d’engagement. » nous explique ce nouveau chef d’entreprise.

« Si j’ai désiré reprendre une chaudronnerie, c’est probablement, car les odeurs et les sensations me rappellent des souvenirs de mon grand-père qui était chaudronnier, mais c’est avant tout car les chaudronniers aiment leur métier et particulièrement chez BMS. » BRIVET MECANO SOUDURE dispose d’un vrai savoir-faire et offre de belles perspectives. « La société cible les produits techniques et volumineux, unitaires ou en petites séries. Elle a notamment une clientèle très diversifiée qui va de l’aéronautique au mobilier urbain. Elle dispose d’un outil de travail qui lui autorise une belle marge de progression. » Simon souhaite apporter son expérience en termes d’organisation industrielle et de management d’équipe et accompagner l’équipe commerciale dans son développement. « Mon rêve se réalise, je suis à présent chef d’entreprise et j’en suis heureux, Je démarre une nouvelle phase professionnelle, une phase d’apprentissage, dans un environnement et un rôle différent de ce que j’ai pu connaitre. »

La stratégie à 3 ans de BMS

Avec 15 emplois pérennisés à la reprise, ce jeune chef d’entreprise vise 5 de plus dans 3 ans pour un chiffre d’affaire de plus 3M€. Pour cela il va axer sa stratégie sur le développement de la clientèle, et du chiffre d’affaires existant, la mise en place d’une organisation axée sur l’amélioration continue et la satisfaction client. Il envisage aussi de la croissance externe.

L’accompagnement par Réseau Entreprendre Atlantique

Accompagné pendant 3 mois par Philippe LE GALL, chargé d’étude bénévole au sein de Réseau Entreprendre Atlantique, ce jeune chef d’entreprise va bénéficier gratuitement pendant deux années de l’expertise d’un chef d’entreprise expérimenté.

Pascal ROUCHET, ancien lauréat de Réseau Entreprendre Atlantique, dirigeant de SBC, nous explique « après avoir assisté au comité d’engagement de Simon, j’ai proposé de l’accompagner. C’est mon premier accompagnement, et je suis d’autant plus enthousiaste que le parcours de Simon est assez proche du mien. Après avoir été salarié dans une ETI, Simon a aussi repris une entreprise de mécano-soudure. » Il ajoute « j’espère être pertinent dans l’accompagnement notamment pour les problématiques spécifiques aux entreprises de transformation du métal. Les premiers échanges avec Simon ont été très riches. L’effet miroir a d’ailleurs très bien fonctionné puisqu’il m’a incité à retravailler sur certains sujets que je jugeais jusqu’ici moins prioritaires pour mon entreprise. »

En savoir plus : https://bms-metal.com/

J’aime l’idée de pouvoir partager à mon tour mon expérience et un jour redonner ce que j’ai reçu. Cet esprit de partage et de bienveillance est un élément essentiel dans mon choix.