J’ai choisi de devenir lauréate car j’ai besoin de l’accompagnement pour passer du statut de créateur d’entreprise au statut de chef d’entreprise.

Carole BRASSIER a créé Artifexio, une application mobile dédiée à l’art contemporain : on peut la comparer au Shazam ou au Vivino de l’art. Elle permet d’identifier une œuvre à partir d’une photo puis de savoir où on peut acquérir une œuvre des artistes identifiés.

L’histoire de la création

Après des études de commerce à Rennes, Carole BRASSIER a occupé différents postes pendant 15 ans en Business Développement, Marketing et Communication au sein de grands groupes tels que Segula Technologies, Procter & Gamble et dernièrement PwC. Passionnée d’art et collectionneuse, l’idée de créer Artifexio est apparue avec sa propre expérience personnelle de retrouver le nom d’un artiste depuis une photo. Cette application disruptive guide dans la découverte d’œuvres d’art contemporain, sous toutes formes (peinture, sculpture, collage, etc.) en permettant de connaître le nom d’un artiste à partir d’une photo prise depuis son smartphone. L’appli permet de stocker cette information pour la conserver, et pourquoi pas d’acquérir une œuvre de l’artiste.

« Entreprendre est alors devenu une nécessité pour concrétiser mon projet de création. L’aventure est passionnante et enrichissante. » nous explique cette jeune chef d’entreprise « J’ai eu envie de créer librement et en toute autonomie un service utile à un grand nombre d’acteurs variés : de l’artiste, aux professionnels de l’art en passant par les simples curieux et amateurs d’art. »

Artifexio fait découvrir l’art contemporain au plus grand nombre et leur offre la possibilité d’achater de nouvelles œuvres d’art. « Nous créons une nouvelle façon de découvrir et acheter des œuvres. La maturité technologique des outils utilisés nous permet d’être disruptif sur le marché de l’art. Notre start-up veut redonner de la transparence au marché de l’Art et valoriser les œuvres contemporaines à travers une approche BtoBtoC »

La stratégie à 3 ans

Avec 2 emplois déjà créés, Carole prévoit 10 nouveaux recrutements d’ici 3 ans pour un chiffre d’affaires de 850k€. « A ce jour, je viens de passer un cap symbolique : après avoir contracté mon premier prêt et avoir recruté ma première employée, je viens de faire mes premières ventes grâce notamment à mes premières galeries clientes.

L’accompagnement par Réseau Entreprendre Atlantique

Accompagnée pendant 12 mois par Jacques LERMITE, chargé d’étude bénévole au sein de Réseau Entreprendre Atlantique, cette chef d’entreprise va bénéficier gratuitement pendant deux années de l’expertise d’un chef d’entreprise expérimenté.

Pierre AUCLAIR, ancien lauréat devenu membre lors de la création de RIPPLE MOTION, explique « je connaissais le projet de Carole pour en avoir parlé avec l’un des membres de son équipe. La lecture de son dossier a aiguisé plus encore ma curiosité. Dès notre première rencontre, j’ai compris que cette entrepreneuse avait les qualités qu’il fallait pour réussir : la conviction, le doute, l’écoute et la méthode. » Il ajoute « j’espère pouvoir lui apporter mon expérience de chef d’entreprise et à mon tour les questionnements que mon accompagnateur (Renaud Tatard) avait su m’apporter lorsque j’étais lauréat. Enfin, j’espère pouvoir lui apporter le soutien et l’écoute nécessaires à l’exercice de son nouveau métier. »

En savoir plus : https://www.artifexio.com/

Les voiles sont levées, le gouvernail dans la bonne direction, j’ai besoin du vent qui m’aidera à prendre les décisions.