.

Je voulais pouvoir être accompagnée et soutenue par des entrepreneurs dans l’objectif de pouvoir échanger, apprendre plus vite, me nourrir de l’expérience des autres

Passionnée d’agencement intérieur, Sophie LANSAC souhaitait reprendre une entreprise qui alliait le beau à l’utile et au plaisir. En reprenant le Studio de la Cuisine, elle a trouvé le mariage parfait de toutes ces composantes.

L’histoire de la reprise

Sophie LANSAC a vécu 10 ans aux USA (1981-1991), où elle y a fait toutes ses études supérieures et débutée sa carrière. De retour en France, elle a poursuivi sa carrière dans diverses fonctions marketing opérationnelles et stratégiques notamment pour les marques Ray Ban, Waterman, puis ARMOR. « En parallèle, j’ai également été l’associée de mon époux dans son restaurant, le Bistrot des Enfants Terribles, ma première expérience entrepreneuriale. Mariée, 2 grands enfants aujourd’hui, durant toutes ces années, ma priorité était la stabilité familiale avec la ferme intention qu’un jour j’aurai ma propre entreprise ! » L’opportunité de vie a fait que son époux participe à son tour, en tant qu’associé minoritaire, dans cette aventure et l’a rejointe dans l’opérationnel.

« Suite à mon départ de mon poste de directeur marketing et communication, je me suis tournée immédiatement vers l’entrepreneuriat. En suivant la formation CRA-CCIL, j’ai fait un bilan entrepreneurial pour définir la pertinence et viabilité de mon projet. » Ayant une bonne connaissance des segments haut de gamme, de développement produits dans ces domaines, elle voulait reprendre une entreprise évoluant dans la transformation de la matière (bois et/ou métal) dans le segment de l’aménagement d’intérieur ou accessoires. Après deux ans de recherche ciblée, elle a eu l’opportunité de s’intéresser au Studio de la Cuisine, spécialisé dans l’installation de cuisines, salles de bains et d’aménagement menuisé. « Si au départ, je m’orientais plutôt vers de la production, je me suis vite rendue compte que le Studio de la Cuisine répondait à mes attentes et mes valeurs. De plus cette entreprise me permettait de concilier le beau à l’utile et au plaisir ! Elle me permettait aussi d’avoir de la production sous la forme de pose avec 2 menuisiers intégrés. »

La stratégie à 3 ans

Son objectif est simple, faire perdurer l’acquis et continuer de développer l’entreprise sur ses valeurs ancrées depuis 1975 : professionnalisme, service sur-mesure, satisfaction « plus plus » de ses clients. Les valeurs qu’elle souhaite continuer de développer : « ETRE », Excellence, Transparence, Responsabilité, Esprit d’Équipe.

Aujourd’hui Studio de la Cuisine, c’est 5 salariés, environ 1.4M€ de CA. Son objectif d’ici 3 ans est d’atteindre 1.7M€ et d’embaucher 2 salariés supplémentaires (1 menuisier et 1 conceptrice-dessinatrice). « Notre stratégie, devenir l’acteur incontournable des solutions esthétiques, innovantes, de qualité qui optimisent l’espace à vivre intérieur ou extérieur des cuisines, espace repas et rangements. Notre crédo, offrir à nos clients des petits moments de bonheur au quotidien ! »

L’accompagnement par Réseau Entreprendre Atlantique

Accompagnée pendant 7 mois par Jean-Paul DEBUREAU, chargé d’étude bénévole au sein de Réseau Entreprendre Atlantique, cette chef d’entreprise va bénéficier gratuitement pendant deux années de l’expertise d’un chef d’entreprise expérimenté.

Laurent BAUDRY, co-dirigeant de l’entreprise MENUISERIE ROBIN, explique «  J’ai tout simplement voulu mettre en pratique l’esprit de Réseau Entreprendre : transmettre et accompagner. J’ai moi-même pu bénéficier du soutien de Réseau lorsque j’ai repris la Menuiserie Robin avec mon associé, ce fut une chance inestimable ! J’avais donc envie d’accompagner un entrepreneur et d’aider à mon tour. » Il ajoute « Le projet de Sophie m’a immédiatement enthousiasmé et il m’a semblé naturel de partager mon expérience du métier pour la soutenir et la guider quand elle en aura besoin.. »

En savoir plus : http://www.studiodelacuisine.fr