.

Je recherche des compétences qui vont m‘aider à progresser en terme de management, structuration, recrutement et business developpement.

 

 

WeData une startup labellisée Deeptech, qui a développé et breveté une méthode, innovante et différenciante, d’anonymisation de données. Découvrez le portrait de son créateur, Olivier Breillacq.

 

Profil :

Diplômé de l’Université de Swansea en 2001 et de l’ESSCA (Ecole Supérieure des Sciences Commerciales d’Angers) en 2003, Olivier Breillacq a commencé sa carrière dans l’Industrie. Il a occupé différentes fonctions marketing et commerciale, lui permettant de développer son sens de la satisfaction client.

Fin 2017, il quitte ses précédentes fonctions en tant que responsable commercial sur la région ouest des marques Fiat et Abarth.

En Janvier 2018, il reprend la société MethodOmics, créée en 2008.

En Mai 2018, il fonde la start-up WeData qui développe et brevète une méthode innovante et différenciante d’anonymisation appelée « Avatar ».

 

Pourquoi entreprendre ?

« J’aime créer de la valeur en équipe. Je voulais entreprendre et investir dans un projet à forte valeur ajoutée en cohérence avec mes convictions. Je suis animé par la même recherche de l’épanouissement et du respect de l’Homme tant dans ma vie professionnelle que personnelle ».

 

Pourquoi avoir créé cette entreprise ?

« L’objectif de la création de cette start up est de permettre le partage de données sensibles en respectant, par construction, la vie privée des individus à l’origine des données. considérant que le RGPD n’est pas une contrainte mais une opportunité pour traiter « les données proprement « .

 

Pourquoi l’accompagnement Réseau Entreprendre Atlantique ?

Je souhaite avoir l’aide du réseau pour accélérer le développement de WeData.

Ce qui m’intéresse c’est d’abord l’apport en compétences et le réseau. Je recherche des compétences qui vont m‘aider à progresser en terme de management, structuration, recrutement et business developpement.

 

La stratégie à 3 ans ?

  • Emplois créés : 5
  • Emplois dans 3 ans :  15
  • Stratégie : s’imposer comme la référence de partage de données dans la Santé avant de déployer d’autre verticale métier

 

Pour en savoir plus : https://wedata.science/