Christophe FALIGON est le repreneur de AIPI Sérigraphie. Il est lauréat 2021 de Réseau Entreprendre Atlantique et sera accompagné pendant deux ans par notre association de chefs d’entreprise. Il nous en dit plus sur sa motivation et son projet.

Le pitch de l’entreprise :

J’ai repris AIPI Sérigraphie fin juin 2021, une entreprise d’impression sérigraphique, transfert, flex, broderie, couture sur textile. L’entreprise est basée à Sainte Luce sur Loire et compte 5 salariés à la reprise.

Ton parcours ?

Depuis 2009, je gère une agence de pub et  entrepôt  pour matériel et textile pour l’évènementiel en France (un de mes sites web référents : la-boutique-des-organisateurs.fr ou rubalise.fr ou le-marquage-au-sol.fr). Je me suis lancé dans la reprise de AIPI Sérigraphie en parallèle.

Le déclic pour entreprendre ?

La Covid a été un facteur déclencheur, car j’ai pris le temps de réfléchir à mes futurs projets professionnels. Au regard de mon parcours, je devais investir dans une activité dans laquelle je sous traitais beaucoup. Le goût du challenge est aussi un déclic, car je suis avant tout un homme de projet.

Ton objectif d’emplois à 3 ans ?

De 5 salariés à la reprise, on va passer à 11  sous 2 ans (avec apprentis chaque année).

Ma philosophie d’employeur est de pouvoir donner des responsabilités et de la liberté à chaque salarié afin qu’il soit épanoui dans son univers professionnel.

Ta vision pour l’entreprise à 5 ans ?

Mon ambition est de devenir une référence et un expert dans la sérigraphie, flex et broderie sur le secteur nantais. Je suis actuellement inscrit dans une formation sur le thème de l’entreprise libérée. J’ai donc à cœur de partager mon aventure avec mes équipes déjà en place et à venir.

Ce qui te stimules dans l’entrepreneuriat ?

Le développement commercial d’une branche, d’une activité, d’une entreprise : cela me motive beaucoup. Mais aussi de pouvoir faire bouger les lignes dans un secteur qui est déjà en place. Il y a toujours des choses à faire dans un secteur, par exemple avec l’arrivée du digital, l’expertise des prestataires, l’abondance des nouveaux marchés, nouvelles niches.

Tes attentes de l’accompagnement de REA ?

C’est le retour d’expérience de ceux qui ont déjà repris une entreprise qui me motive avant tout dans cet accompagnement par Réseau Entreprendre Atlantique. La solitude du dirigeant je la connais, je la subis. Je souhaite casser ces codes !

Et si tu as besoin d’un coup de boost ?

J’en ai plusieurs, comme toujours vouloir anticiper, être en avance, ou ne pas regarder en arrière, mais devant ! Le livre, la formule de Dieu, m’a confirmé des choses, dont celui de croire en mes envies, mes projets.

Plus d’informations ici : https://aipi-serigraphie.fr/