Interview Wenael Regnier

En savoir plus sur SEMPACK

 

  • Quel est ton parcours personnel et professionnel ? 

« Après des études de logistique, j’ai intégré divers équipementiers automobiles où j’ai travaillé pendant 15 ans en tant que logisticien et directeur logistique. »

 

  • Pourquoi entreprendre, quel a été l’élément déclencheur ? 

« A la grande crise de l’automobile entre 2008 et 2010, j’ai décidé de réorienter mon parcours professionnel, en rachetant une petite société qui était à l’abandon, pour la sauver. Mais surtout pour y associer mes propres valeurs. L’idée était très simple, c’était d’imaginer le plastique autrement et essayer de trouver une solution par rapport à la problématique de la pollution maritime où on retrouve le septième continent. » 

  • Pourquoi as-tu voulu te faire accompagner par Réseau Entreprendre Côte d’Azur ? 

« Pour intégrer un Réseau de professionnels reconnus, être accompagné dans l’évolution de notre projet. Puis pourquoi pas demain partager avec d’autres entrepreneurs l’expérience que nous aurons acquise, dans le développement de notre structure. »

 

  • Comment t’es venu l’idée de ton produit 

« Tout simplement avec la volonté et l’envie d’essayer, d’imaginer le packaging de demain, capable de proposer des vraies alternatives et des nouvelles fonctionnalités au consommateur, qu’il soit professionnels ou particuliers mais tout en restant et en ayant une vraie démarche écoresponsable»

  • Quelle est ta plus belle réussite ?

«  C’est d’être aujourd’hui dans notre nouvelle usine, 7 ans après le démarrage de ce projet. Et puis surtout, c’est d’avoir réussis avec toute notre équipe, avoir développé un projet autour des trois pôles de l’innovation. A savoir le produit, un process à part entière que nous avons créé, mais aussi d’avoir travaillé et développé de nouveaux matériaux plastique et demain papier. »

 

  • Une anecdote à nous raconter ?

« Ce projet est né d’une brève de comptoir un samedi soir avec un ami. On a imaginé ce packaging-là en se disant qu’on allait aller sur la lune et à la fin de cette soirée-là, on s’est dit tous les deux : ce serait impossible à réaliser. Pourtant on est là aujourd’hui. »

 

  • Un souhait pour 2021 ?

« J’ai surtout une pensée pour les entrepreneurs. Je nous souhaite à tous une année 2021 avec un vrai retour à une activité normale en nous appuyant sur la flexibilité, l’agilité et le rebond que nous aurons réussis à mettre en œuvre lors de cette année écoulé. »

 

Wenael Regnier