Interview croisée entre Léo Herz et Perrine Bois

Interview croisée entre Léo Herz, Directeur Commercial Crédit Agricole des Savoie et Perrine Bois, Directrice Réseau Entreprendre Savoie qui témoignent de leur collaboration.

Le Crédit Agricole et Réseau Entreprendre sont partenaires depuis 2007 avec pour objectif d’encourager, de favoriser et de soutenir la création d’entreprises génératrices d’emplois durables dans les territoires par la transversalité des expertises développées au sein des deux réseaux. Léo Herz, Directeur Commercial Crédit Agricole des Savoie et Perrine Bois, Directrice Réseau Entreprendre Savoie témoignent de leur collaboration.

Léo, pourquoi avez-vous souhaité vous engager au côté de Réseau Entreprendre Savoie ?

Léo HERZ, Directeur Commercial Crédit Agricole des Savoie : En tant que 1 ère banque du territoire, le Crédit Agricole des Savoie participe activement à la pérennité et au développement du tissu économique local. S’engager auprès du Réseau Entreprendre Savoie, c’est renforcer d’avantage notre soutien aux entrepreneurs locaux, et travailler ensemble pour aider les chefs d’entreprise à développer leurs activités en Savoie.

Perrine, comment collaborez-vous au quotidien avec la Caisse régionale des deux Savoie ?

Perrine BOIS, Directrice Réseau Entreprendre Savoie : Le Crédit Agricole des Savoie est membre et mécène de Réseau Entreprendre Savoie depuis 9 ans. Il participe donc activement à la vie de notre association et à sa pérennité. Nous œuvrons chacun dans notre domaine pour accompagner les entrepreneurs savoyards.

Léo, qu’est-ce que le Village By CA ? Comment travaillez-vous avec les start-up ?

Léo HERZ, Directeur Commercial Crédit Agricole des Savoie : Le Village by CA des Savoie est un accélérateur de start-up innovantes en phase de développement, mais aussi un écosystème unique où start-up et entreprises se rencontrent et coopèrent pour innover et se développer. Il offre un environnement stimulant pour faire émerger les projets, la créativité et développer les relations commerciales entre tous les acteurs. Le Village propose pendant 2 ans un dispositif d’accompagnement complet aux start-up qui souhaitent y être hébergées, mais aussi des mises en relations avec des entreprises partenaires et des acteurs de l’innovation.

Perrine, quelle collaboration avez-vous engagée dans le cadre du Village By CA ?

Perrine BOIS, Directrice Réseau Entreprendre Savoie : Nous sommes partenaires du Village, qui en Savoie est adossé à l’incubateur de Savoie Technolac : nous travaillons de concert et échangeons très régulièrement sur les porteurs de projet. Nous leur envoyons les projets très amont et de leur côté ils sont de très bons prescripteurs pour l’accompagnement RES. Nous avons de nombreux lauréats en commun ! Nous participons également au jury de sélection du Village.

Quels conseils donneriez-vous, chacun, à d’autres territoires, dans lesquels le partenariat Crédit Agricole-Réseau Entreprendre existe, pour développer une relation de qualité comme la vôtre ?

Léo HERZ, Directeur Commercial Crédit Agricole des Savoie : Une collaboration basée sur la confiance et la bienveillance entre les partenaires permet un dialogue constructif. Si en plus de cela des échanges réguliers sont organisés, cela permet de saisir toutes les opportunités pour améliorer l’accompagnement des créateurs et ainsi développer le partenariat. C’est un cercle vertueux pour tous les acteurs engagés. La relation avec le Réseau Entreprendre 73 est de grande qualité aussi grâce au dynamisme de ses dirigeants.

Perrine BOIS, Directrice Réseau Entreprendre Savoie : La transparence et le respect du travail de chacun ! Nous n’intervenons pas dans les décisions prises mais il nous arrive d’échanger pour le bien des projets et surtout des entrepreneurs. Les lauréats et membres RES ont besoin de partenaires financiers qui connaissent notre engagement et nos pratiques. Du côté du CADS c’est un gage d’ouverture et de pérennité quand les dossiers sont suivis par RES. Nous faisons la promotion du professionnalisme de chacune de nos structures mais après libre à l’entrepreneur de s’engager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi