Interview d’Eric Luc, Expert-Comptable et Directeur des Relations Extérieures de Fiducial

Avez-vous constaté des évolutions dans les besoins des entreprises depuis le début de la crise du Covid-19 ? Pouvez-vous nous présenter ces évolutions ? Quel accompagnement proposez-vous aux entreprises pour y faire face ?

Face à cette crise sanitaire inédite, les entreprises ont dû très rapidement mettre en place les moyens nécessaires pour protéger la santé de leurs salariés, préserver leur trésorerie et adapter leur modèle économique.

A juste titre, elles ont énormément sollicité leurs conseils (experts-comptables, avocats,…) comme sources d’information et de proposition face à ce challenge.

Chez FIDUCIAL, nous avons veillé à ce que chaque client puisse être écouté et clairement renseigné par rapport à sa situation. Nos agences sont restées joignables durant toute cette période où nous avons mis de côté la production des bilans annuels pour répondre aux besoins du moment : chômage partiel, demande d’aide, obtention de PGE, …

Nous avons également veillé à être le plus proactif possible en alertant nos clients sur les évolutions réglementaires et en les assistant dans leurs prises de décision pour faire évoluer leur activité.

Comment voyez-vous les mois à venir pour votre action au côté des TPE-PME ?

Nous avons été pendant deux mois dans la réaction face aux annonces du gouvernement que ce soit en terme d’autorisation d’activité, de dispositifs d’aides ou de reports de délais.

Nous devons maintenant rentrer dans une phase d’action et tirer les enseignements de cette crise.

Tout d’abord, il faut reconquérir son marché en proposant une offre adaptée aux attentes des consommateurs en terme de dématérialisation notamment.

Un autre enjeu sera de mobiliser les équipes autour de ces enjeux en intégrant leurs attentes en terme de conditions de travail.

Enfin, même si les trésoreries ont pu être préservées, de nombreux dispositifs vont arriver à leur terme et il faut maintenant honorer les remboursements de dettes nées à l’occasion de cette crise.

Chez FIDUCIAL, nous sommes particulièrement attentifs à anticiper ces risques en mettant en place des outils de pilotage comme des tableaux de bord ou des prévisionnels de trésorerie pour anticiper au plus tôt les bonnes décisions pour l’entreprise.

Pouvez-vous nous parler de votre engagement auprès de Réseau Entreprendre ? Quel sens donnez-vous à cette collaboration ?

La création d’entreprises en France demeure un axe essentiel pour créer de la valeur et des emplois. Grâce à l’accompagnement et les conseils de chefs d’entreprise expérimentés, les porteurs de projets pourront démarrer en toute sécurité et dans de bonnes conditions leur activité et pérenniser leur développement.

Aujourd’hui encore plus qu’hier, il faut aider les entrepreneurs à trouver des concepts innovants et développer leur agilité.

Forte d’un maillage territorial dense constitué de 810 agences en Europe et de 12 000 professionnels, FIDUCIAL est fière de s’impliquer aux côtés de Réseau Entreprendre pour agir au plus proche des écosystèmes régionaux et ainsi contribuer au développement des entrepreneurs d’aujourd’hui et de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi