Interview d’Isabelle Patrier, Directeur du Développement Régional de Total

Total Développement Régional encourage et soutient en France les projets de création, de reprise et de développement de PME et les aide à faire de l’international un levier de croissance. Sur les plateformes industrielles où le Groupe se réorganise, Total Développement Régional accompagne les projets de construction de nouvelles unités industrielles d’entreprises qui souhaitent y industrialiser leur production. Nos trois dispositifs de soutien à l’emploi : financer les entreprises, soutenir les projets industriels et accompagner à l’international. Nous travaillons étroitement avec Réseau Entreprendre dont nous soutenons chaque année de nombreux lauréats.

Lien site Web : https://www.developpement-regional.total.fr/nos-valeurs/nos-publications-0

A l’heure de la sortie de cette crise sanitaire, pourriez-vous nous rappeler les actions mises en place par Total Développement Régional vis-à-vis des PME ?

Dès le début du confinement, nous avons décidé de suspendre, durant le second trimestre, le remboursement du principal des prêts des lauréats demandeurs. Cela leur a permis d’attendre l’obtention des Prêts Garantis par l’Etat (PGE) renforçant leur trésorerie. En parallèle, nous avons opté pour un accompagnement personnalisé de nos lauréats mené en collaboration avec nos partenaires de référence, comme Réseau Entreprendre. Enfin, de nouvelles productions ont été lancées par nos lauréats pour faire face à la crise : NB Biotech, lauréat de Réseau Entreprendre, avec des tests sérologiques, ADP Enseignes avec des plaques séparatrices, Evercleanhand pour l’hygiène des mains, les masques de Car-ita et de La Sellerie Industrielle 3A, Polystone et ses gels hydroalcooliques…

Et plus largement, quelles ont été les actions de solidarité proposées par Total ?

Tout d’abord, Total s’est mobilisé pour soutenir les personnels soignants hospitaliers et en EHPAD de France en mettant à leur disposition jusqu’à 50 millions d’euros de bons d’essence. La Fondation Total a mobilisé 5 millions d’euros en faveur de l’Institut Pasteur, des associations hospitalières et associations sanitaires soutenues dans la lutte contre le Covid-19. Quant à Total Direct Energie, il s’est engagé pour soutenir les petites entreprises avec un mois d’abonnement offert et le report d’échéances en cours sur six mois. Enfin, Total Fleet a réaffirmé son soutien aux transporteurs dans 1500 stations-services en France avec de nombreuses prestations disponibles : douches désinfectées régulièrement, parkings dédiés aux poids lourds et offres de snacking à emporter.

Et quelles sont les actualités côté Total ?

Total Développement Régional a publié, en mars, son rapport annuel 2019 avec, pour la première fois, la mise en avant du soutien aux start-ups et PME de la transition énergétique. Il fait justement écho à la nouvelle ambition climat de Total à l’horizon 2050 : un objectif de neutralité carbone pour nos opérations mondiales, un engagement de neutralité carbone en Europe pour l’ensemble de notre production et des produits énergétiques utilisés par nos clients et une ambition de réduction de 60% de l’intensité carbone moyenne de nos produits énergétiques utilisés dans le monde par nos clients.

Dans le contexte actuel, quels seraient vos conseils aux porteurs de projets ?

Compte tenu des incertitudes, il est important de gérer de près sa trésorerie pour faire face aux impacts de la crise, aux variations des marchés et aux fragilités des clients. Aujourd’hui, les porteurs de projets doivent mobiliser toutes les aides des pouvoirs publics, comme les Prêts Garantis par l’Etat (PGE), en veillant à ne pas augmenter leurs dettes de façon incohérente avec leurs besoins et leurs capacités à rembourser. Dans un second temps, la mise en place de financements pérennes type levée de fonds, seront peut-être nécessaires pour certains d’entre eux. En effet, le niveau de fonds propres reste un point clé lorsqu’on veut développer sa structure.

En septembre, vous annoncez le lancement de la seconde édition de votre programme « Total Pool PME ». Pourriez-vous partager les principaux enseignements de l’édition 2019 et les perspectives de celle de 2020 ?

Les candidats de la première édition de notre programme « Total Pool PME » destiné à accompagner chaque année une dizaine de PME dans leur développement ont beaucoup apprécié les différents axes du programme : la montée en compétences avec notre catalogue de formations managériales, la mise en relation auprès d’autres grands donneurs d’ordre, le développement à l’international avec Total Développement Régional et la rencontre avec le top management de Total. Cette année, 12 entreprises de divers secteurs (logistique, communication, maintenance, métallurgie, informatique…) ont été sélectionnées, dont 3 lauréats Total Développement Régional, avec un objectif complémentaire de développer leur business avec d’autres branches du Groupe grâce à des sponsors internes.

Pour toute information complémentaire, pour tester votre éligibilité au financement de Total Développement Régional ou pour les contacter, consultez : http://www.developpement-regional.total.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi