Les 5 erreurs à éviter pour élaborer son business plan

Par Lucie Faucheux, Chef de Produit Business Plan chez EBP.

Le business plan est une étape incontournable dans la création d’une entreprise. C’est un document qui va permettre de construire son projet dans le temps et de connaître sa faisabilité. Découvrez les 5 erreurs à ne pas reproduire dans la conception de votre business plan.

1- Ne pas répondre à une problématique

Beaucoup d’entrepreneurs se lancent en se disant avoir une bonne idée mais il faut savoir que près du ¾ des idées ne verront jamais le jour. Votre produit ou votre service doit répondre à un besoin. Qu’est-ce qui déclenchera l’achat ? Auprès de qui ? Quand ? Pourquoi ? Il vous faudra identifier un problème pour lequel vous apporterez une solution. Gardez comme ligne directrice cet objectif tout au long de la création du business plan. Les essais et itérations sont le cœur de la vie de l’entrepreneur et l’échec fait partie du jeu.

2- Sous-estimer la concurrence

Nous vous conseillons d’identifier l’ensemble de vos concurrents directs (ceux qui vendent le même produit ou service) et indirects (ceux qui répondent au même besoin que vous au travers d’un produit ou service différent). Puis déterminer les forces et faiblesses de chacun d’eux. Vous ferez ainsi apparaître les critères stratégiques que vos concurrents favorisent et ceux sur lesquels ils sont moins bons.

Si votre idée est déjà exploitée par des concurrents, vous devrez proposer des éléments différenciants en vous appuyant sur cette analyse afin de mettre en avant votre valeur ajoutée.

3- Ne pas se confronter à ses futurs clients

Réaliser une étude de marché, c’est réaliser des entretiens clients, rencontrer des experts, apprendre tout ce que l’on peut sur le marché et l’environnement de son projet.
Il faut surtout éviter l’écueil de s’enfermer tout seul derrière son ordinateur. En effet, en parlant avec vos clients potentiels, dès le stade de l’étude de marché, non seulement vous sécurisez votre idée en répondant à un vrai besoin mais c’est également un vrai exercice qui permettra de tester votre discours auprès de votre cible.

4- Négliger la partie financière

BFR, taux de marge commercial, ou point mort, ça ne vous parle pas ? Pourtant si vous souhaitez vous assurer de dégager des bénéfices, vous devrez déterminer la rentabilité financière de votre projet. Ainsi, vous pourrez démarrer sereinement et rassurer vos éventuels partenaires financiers. Vous allez devoir calculer les investissements et dépenses nécessaires pour commercialiser le produit ou le service. Grâce aux échanges avec vos clients potentiels vous pourrez valider votre prix et vérifier vos hypothèses de chiffre d’affaires.
N’hésitez pas à vous appuyer sur des logiciels de business plan qui vous permettront de calculer vos indicateurs de manière automatique en fonction de vos prévisions.

5- Ne pas être en adéquation avec son projet

Il faut bien comprendre que la bonne idée, vous ne l’aurez pas en un essai, chaque idée que vous éliminez vous rapprochera de la bonne !
La création d’entreprise demande un investissement personnel important. Cette idée que vous souhaitez porter doit être en adéquation avec vous-même car vous serez amené à défendre à plusieurs reprises votre projet avant qu’il ne voie le jour. Vous devrez avant tout être convaincu que cette idée apportera une nouvelle solution, et que vos compétences actuelles sont un atout pour vous aider à la concrétiser.

Découvrez d’autres conseils pour créer votre entreprise en téléchargeant notre livre blanc.

 

Offre spéciale à destination des lauréats Réseau Entreprendre

EBP a élaboré une offre spéciale à destination des Lauréats Réseau Entreprendre dans une large gamme de logiciels : facturation, comptabilité, gestion commerciale, business plan…

Pour bénéficier de cette offre et en savoir plus cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi