Jeudi 27 mai 2021, Réseau Entreprendre Paris a organisé le premier Master Club de l’année 2021 sur la relation entre associés. De nombreux entrepreneurs associés et experts sur ce sujet sont intervenus aux côtés de Mathilde Manya et Ludovic Girodon, Chargés d’affaires de Réseau Entreprendre Paris. Découvrez ce qu’il fallait retenir de cet échange.

D’après nos intervenants, une bonne association repose sur :

  • Des valeurs communes
  • Des tempéraments complémentaires
  • Des compétences complémentaires
  • Une vision commune

Il est important de connaître le tempérament et le mode de fonctionnement de chacun. Dans le cadre d’une association nouvelle, des tests de personnalité (test Hogan) peuvent être intéressants.

 

Chacun doit avoir une place et un périmètre clair et précis. Formaliser le cadre de la relation et détailler le mode de fonctionnement permet dès le départ de poser les bases d’une relation de confiance. Il est également important d’intégrer à ce cadre commun la façon d’assurer des moments de déconnexion (“vrais” week-ends, vacances…).

 

Prendre un temps chaque mois pour partager ses fiertés et ses difficultés ou frustrations entre associés est essentiel pour maintenir une association saine. Ces moments sont tout sauf du temps perdu : c’est un investissement essentiel et gagnant pour une meilleure qualité des décisions prises. Ces moments d’échange sont perçus comme très importants : partagez les émotions est libérateur, c’est-ce qui contribue à créer un climat de confiance.

 

Nos intervenants recommandent également de partager des moments de plaisir en dehors du cadre de l’entreprise (city trip en week-end, faire du sport ensemble…).

 

De plus, soutenir pleinement les projets personnels de son associé.e est clé pour permettre à chacun de s’épanouir (projet de famille, challenge sportif, side project…).

 

Certains vont même jusqu’à instaurer une journée de « temps libre » chaque mois qui ne comprend aucun RDV importants pour qu’ils puissent souffler et travailler sur ce qui leur plait.

 

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, privilégier les intérêts court-termes de l’entreprise au détriment de l’envie d’un des associé.es est un mauvais calcul à moyen/long terme.

 

Visualisez l’intégralité de ce webinaire ici !

Animé par Mathilde Manya et Ludovic Girodon, Chargés d’affaires de Réseau Entreprendre Paris, avec la participation de :