Morgane Brisson – Fondatrice du Bar à Boucle

 

 

 

Morgane Brisson est la fondatrice du Bar à Boucle, le premier concept store dédié au soin des cheveux bouclés, frisés et crépus ! Cette lauréate du programme Start de Réseau Entreprendre Paris répond à nos questions sur son parcours, sa vision du projet et le réseau.  

 

 

 

 

Son parcours

Après une école de commerce et un rapide passage en conseil e-commerce, je me suis laissé tentée par l’entreprenariat en créant le Bar à Boucles en Mars 2018.

 

Comment t’est venue l’idée de fonder le bar à boucle ?

Bien qu’ayant les cheveux raides, j’ai souvent entendu mes copines aux cheveux bouclés / crépus se plaindre de leurs difficultés à aller chez un (bon) coiffeur, et à trouver des produits sains et efficaces. Après quelques mois de recherches pour comprendre le problème, j’ai décidé de leur apporter moi même la solution !

 

Quel a été l’élément déclencheur pour entreprendre ?

L’envie de challenge, d’autonomie et de voir naitre et grandir un projet.

 

La vision à 3/5 ans

J’espère que nous aurons ouvert plusieurs Bar à Boucle en France, ainsi qu’un centre de formation. Et que nous aurons lancé notre propre gamme de produits !

 

L’accompagnement

Me permettre de mieux piloter mon entreprise et de prendre du recul en échangeant avec d’autres chefs d’entreprise.

 

Pourquoi avez-vous voulu vous faire accompagner par Réseau Entreprendre Paris ?

Pour l’accompagnement proposé, les rencontres authentiques qui permettent de pallier à la solitude de l’entrepreneur, et pour le coté très concret de Réseau Entreprendre Paris, loin du monde idéal des startups 🙂

 

Qu’attendez-vous de votre accompagnement ?

Me permettre de mieux piloter mon entreprise et de prendre du recul en échangeant avec d’autres chefs d’entreprise.

 

Le Bar à Boucle est une entreprise accompagnée par Réseau Entreprendre Paris, structure d’accompagnement qui aide des créateurs et repreneurs d’entreprise dans le développement de leurs projets. En 17 ans, le Réseau a accompagné plus de 620 projets (Michel et Augustin, My Little Paris, Mano Mano, Cheerz…), apporté 15M€ de prêts d’honneur et participé à la création de plus de 22 500 emplois.