Comment réussir sa relation entre associés ?
Estelle Mironesco & Christel de Bethmann
`
Le 4 juin 2019, une table ronde commune des Réseaux Entreprendre Val de Marne et Essonne était consacrée à cette question stratégique, avec les regards croisés de Christel de Bethmann et Estelle Mironesco, coach de dirigeants et d’associés (Origata Transmission), Audrey Picard, avocate (Lawbach) et les témoignages de Franck Thiebault et Didier Thalmann (Dayliveri) et de Bruno Bousquié et Franck Abou (Time Tripper).
`
Retour sur les conseils pratiques de cette soirée :
`
D’expérience, les principales sources de tensions et conflits entre associés sont liées soit à la gestion de l’entreprise (orientations stratégiques, choix opérationnels, problèmes de rentabilité ou de trésorerie, répartition des responsabilités, …) soit aux personnes (objectifs personnels, façons de travailler, personnalités, valeurs…)

 

L’art de construire une relation fructueuse et durable, pour prévenir et réguler les conflits, repose dès lors sur 3 piliers :

 

1- Vous accorder sur une vision convergente de l’entreprise 

Au départ d’une association, il y a une idée commune. Pour la concrétiser en un projet viable, il est essentiel de bien aller au bout des choses sur ce que vous voulez réaliser ensemble : quels produits et services, pour quel marché cible, avec quel modèle économique, pour quelle finalité ? Vous projeter sur une vision commune à moyen terme, sur le sens de cette entreprise dans le projet de vie de chacun, et le revisiter régulièrement, est fondamental au risque d’aller au-devant de déceptions et malentendus.

Puis vient la question de la gouvernance pour co-diriger l’entreprise :  comment vous organiser, vous répartir les rôles et responsabilités, prendre des décisions, définir les règles du jeu collectif ? Au-delà des statuts qui permettent de poser un cadre de gouvernance, il est recommandé d’établir dès le départ un pacte d’associés qui permettra, entre autres, de prévoir à froid les conditions de sortie et ainsi éviter de futurs blocages en cas de conflit.

 

2- Créer une relation interpersonnelle de confiance

Cela commence par bien vous connaître, vous-même et votre associé. Une complémentarité de savoir-faire est importante mais non suffisante. Il convient d’explorer aussi vos valeurs et croyances, vos contraintes personnelles (financières, familiales), vos personnalités car faute de comprendre vos modes de fonctionnement respectifs, vos différences risquent de devenir des graines de conflit futur plutôt que des sources d’enrichissement.

Puis il s’agit de bien communiquer. Beaucoup trop d’associés fonctionnent de façon implicite.  Il est important de vous donner des temps d’écoute et de feedback pour parler de votre relation d’associés, créer des rituels pour ce faire, en laissant de côté pour un instant les sujets opérationnels. Et dans ces moments, parler vrai, aborder à la fois ce qui fonctionne bien et ce qui irrite dans vos modes d’interaction, être à l’écoute de vos ressentis et besoins respectifs pour vous accorder sur les changements à effectuer.

 

3- Vous ajuster en permanence

Le vent tourne que ce soit dans la vie de l’entreprise (croissance, levée de fonds, entrée de nouveaux associés, sous-performance, cession, …) ou dans la vie personnelle des associés. Maintenir le cap nécessite de revisiter constamment les bases de l’alliance, pour que chacun trouve sa place, pour effectuer ensemble des choix éclairés, voire mettre fin à votre aventure commune quand le temps est venu de vous séparer.

Cela implique de vous assurer régulièrement que vous restez en phase sur les aspects business à court et moyen terme, de vous intéresser sincèrement à vos évolutions personnelles respectives, de réguler au fil de l’eau les tensions et désaccords.

 

 

Dans ce voyage aussi passionnant que complexe, pensez à vous entourer d’experts. Les avocats sont là pour vos conseiller sur les aspects juridiques (statuts, pacte d’associés). Les coachs vous épaulent sur les aspects relationnels avec des outils tels que la CNV pour la communication et le MBTI© pour la connaissance de soi, pour n’en citer que quelques-uns.    

 
Photos Crédits  Evelyne Noury PHOTO-VIDÉO

Pour aller plus loin

Formations Origata Transmission

Conseils Lawbach